Oregon State poursuit son parcours de rêve

Le parcours de Loyola Chicago a pris fin au Sweet Sixteen alors qu’Oregon State a vaincu la formation de Sister Jean par la marque de 65-58. Entrant dans le tournoi en tant que 12e position, les Beavers sont la première formation à se qualifier pour le Elite Eight. C’est seulement la deuxième fois de l’histoire qu’une équipe qui se qualifie 12e se rend aussi loin dans le tournoi.

C’était la première fois depuis 1927 que ces deux équipes se rencontraient et Ethan Thompson s’est assuré que les partisans de Loyola se souviennent de cette rencontre. Il a été le meilleur marqueur de la rencontre, terminant celle-ci avec 22 points.

Fait intéressant, si les Beavers n’avaient pas remporté le tournoi du PAC-12, il ne serait même pas présent à Indianapolis présentement. Seulement 1.1% des brackets recueillis incluaient la présence de cette équipe dans les 8 dernières troupes du March Madness.

Avant le début de la saison, les analystes avaient placé Oregon State au dernier rang du PAC-12, mais la formation de Wayne Tinkle a clairement surpassé les attentes. Ils affronteront le vainqueur du duel entre Houston et Syracuse.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 876