De’Aaron Fox et les Kings se rapprochent des séries

Les Kings de Sacramento (21-25) ont connu une excellente semaine. Auteurs de quatre victoires en autant de duels, ils ne sont maintenant qu’à une victoire d’écart des Warriors de Golden State et du 10e rang dans l’Ouest de la NBA, qui donne accès au tournoi de qualification éliminatoire. Leur meneur De’Aaron Fox n’est pas étranger aux succès de l’équipe, avec des récoltes de 36, 44, 37 et 30 points lors de cette séquence. 

La NBA a d’ailleurs annoncé qu’il était, pour la deuxième fois cette saison, le joueur de la semaine dans l’Ouest. C’est Terry Rozier des Hornets de Charlotte qui a obtenu l’honneur dans l’Est. 

Les Kings, l’une des plus jeunes équipes de la NBA, ont connu une première moitié de saison difficile. Plus tôt ce mois-ci, leur fiche de 15-24 les éloignait d’une chance de participer aux séries éliminatoires. Maintenant forts de six gains en sept matchs depuis le 17 mars, les voilà au plus fort de la course. Car cette année, les positions 7 à 10 de chaque association se disputeront un total de quatre places éliminatoires.

Ce format pourrait aider les Kings à participer aux séries pour une première fois depuis 2006 (!), la plus longue séquence active de ce genre dans la NBA. Une mauvaise séquence des Spurs (23-20), des Mavericks (23-21), des Grizzlies (21-22) ou des Warriors (22-24) pourrait aider Sacramento à se glisser dans le portrait. Les deux prochains matchs des Kings sont d’ailleurs face aux Spurs. 

La troupe de Luke Walton aura besoin que De’Aaron Fox garde sa forme actuelle pour espérer atteindre cet objectif. À 23 ans, il connaît sa meilleure saison offensive en carrière. D’ailleurs, la présence de Buddy Hield, Tyrese Haliburton, Harrison Barnes, Richaun Holmes et compagnie fait des Kings une équipe capable de marquer des points. 

C’est défensivement que le bât blesse chez les Kings. Les statistiques le démontrent :

  • Sacramento a la pire cote défensive parmi les équipes de la NBA (119,16).
  • L’équipe accorde plus de 118 points par match. Seuls les Wizards font pire à ce chapitre.
  • Parmi les joueurs qui ont participé à au moins dix matchs cette saison dans la ligue, 9 des 15 pires basketteurs en ce qui concerne la cote défensive jouent présentement pour Sacramento. 

C’est sans doute un problème qui devra être réglé s’ils ne veulent pas être exclus des séries pour une 15e saison de suite. 

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 28