Quincy Guerrier testera les eaux en vue du repêchage de la NBA

Quelques jours après l’élimination de Syracuse aux mains de Houston lors la troisième ronde du March Madness, Quincy Guerrier a déjà pris sa décision en vue du prochain repêchage de la NBA. Il se rend éligible en vue du processus qui s’amorce présentement en vue de l’encan du mois de juillet. Pour une troisième année consécutive, un Québécois serait alors éligible – mais il risque de ne pas être le seul.

C’est son ancien entraîneur et mentor de longue date Ibrahim Appiah qui a confirmé l’information dans les médias américains aujourd’hui.

Après avoir inscrit 14 points par match lors de sa deuxième saison dans la NCAA, Candyman testera les eaux mais ne risque pas énormément. Grâce au nouveau processus permis par la NBA, il pourra tenter sa chance sans sacrifier son éligibilité. Il pourra ainsi se comparer au talent actuel et obtenir des avis des équipes de la NBA. S’il est repêché, tant mieux. Sinon, il retournera à Syracuse pour continuer de s’améliorer pour une troisième saison collégiale. Il n’embauchera pas d’agent – voilà pourquoi tout ça est possible.

« Nous sommes encore pris dans les détails, mais il veut définitivement tenter sa chance. Je ne crois pas qu’il perd quoique ce soit en tentant sa chance, surtout avec la nouvelle façon de faire. C’est une bonne chose pour lui de voir où il se situe, quel est son classement. Quelle est la perception qu’on a de lui, des trucs comme ça. C’est une excellente façon d’obtenir des avis et voir où il se trouve. »

Ibrahim Appiah

Ibrahim indique que Quincy veut vraiment attaquer son rêve dès maintenant, et qu’il est motivé à le faire au moment qu’il croit idéal.

Il est aussi précisé qu’il ne reviendra pas à Montréal, ayant plutôt décidé de demeurer à Syracuse pour se préparer en vue du repêchage.

Q aura 22 ans au mois de mai.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 775