Une autre défaite gênante pour les Raptors, qui s’approchent des bas-fonds

La saison des Raptors semble de plus en plus irrécupérable. Au coeur d’une série de défaites méritées, Toronto n’a pas su échapper au même sort contre la pire équipe de l’Association Est. Contre des Pistons qui cumulent une fiche de 18 victoires et 33 défaites, les Raptors n’ont jamais été dans le coup. Ils n’ont pas été dominés dans une facette particulière du jeu, mais l’inefficacité de l’équipe a coûté cher. Et qu’on le veuille ou non, les Raptors comptent présentement une fiche de 13 victoires et 29 défaites, en deçà de la barre des .400.

En fait, c’est simple. Les Raptors sont plus près de la dernière place de la conférence (4.5 victoires devant Detroit) que de la dernière place donnant accès aux séries (5 derrière le Heat).

Toronto ne se bat plus pour une place en séries. Toronto se bat pour une place au sein du play-in, qui n’existait pas avant 2020. C’est donc dire que lors d’une saison normale, la saison des Raptors aurait presque pu être jetée aux poubelles à ce point-ci.

Évidemment, il y a eu des problèmes. La vie à Tampa, l’éclosion de COVID-19, les distractions de la date limite des transactions. Or, ça ne justifie pas une saison aussi horrible.

Hier soir, chaque joueur partant a terminé avec 10 points ou plus. Or, OG Anunoby a été le seul à réussir 50% de ses tentatives. Pascal Siakam (5/14), Fred VanVleet (7/20), Gary Trent Jr (6/15) et Kyle Lowry (3/8) ont tous connu un match difficile au niveau de l’efficacité offensive, quoique VanVleet a été satisfaisant de la ligne de trois points en réussissant 4 de ses 10 tentatives. Mais 3/10 du terrain, ce n’est pas mieux. Trent, lui, a disputé son meilleur match depuis son arrivée à Toronto.

Chris Boucher a bloqué trois tirs, mais n’a pas apporté une production offensive satisfaisante. Le banc a combiné pour 27 points…

Victoire des Pistons, 118-104.

Le mois de mars aura été tout simplement historiquement mauvais. Et ce n’est pas terminé. Les Raptors seront à OKC pour y affronter les Raptors, mercredi.

Il faudra un effort supplémentaire pour se relever – et même là. Peut-on avoir espoir que cette saison donnera quoique ce soit? Pas tellement.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807