Nina Westbrook dit sa façon de penser à Stephen A. Smith

Russell Westbrook connaît actuellement une très belle séquence, chez les Wizards. De retour en forme pour multiplier les triple doubles, Brodie a brisé plusieurs records lundi soir alors qu’il a terminé sa rencontre avec 35 points et 21 passes. Le lendemain sur les ondes d’ESPN, Stephen A. Smith tenait absolument à chanter au monde qu’il «se foutait de la performance de Westbrook». La femme du principal intéressé en avait assez et a pris d’assaut l’analyste controversé avec une pluie de stories Instagram le critiquant.

« Les chiffres de Westbrook hier ne veulent absolument rien dire à mes yeux. Même si ce sont de bons chiffres, c’est ce que Westbrook peut faire. On le sait tous. […] Russell Westbrook fait la même chose chaque année, mais n’a toujours pas de tir. »

-Stephen A. Smith

L’analyste explique par la suite qu’on devrait maintenant parler d’un championnat, et que le principal intéressé n’a jamais été en mesure de gagner.

Nina Westbrook ne l’a pas pris. Elle aborde premièrement l’énergie négative qui ressort de cette intervention, prenant même le point de vue d’un jeune athlète.

« Mon mari et moi, on écoutait récemment un match de UCLA et il a reconnu un commentateur qui couvrait l’équipe lorsqu’il jouait il y a plusieurs années. Russell dit :  »C’est dommage que ces gens ont l’opportunité d’utiliser leur plateforme afin de changer la façon que certains jeunes joueurs sont perçus. Imagine être un joueur collégial qui tente de se rendre au prochain niveau, et ces gens à la télévision peuvent influencer la perception du public. S’ils disent que tu es mauvais, les équipes ne voudront pas te sélectionner. Ce gars disait auparavant que je ne serais pas bon dans la NBA. Imagine si je l’avais écouté. »

Cette partie.  »Imagine si je l’avais écouté. » Ça demeure vrai aujourd’hui. Imagine si Russell laissait les mots de Stephen A. Smith l’empêcher d’être le superbe humain qu’il est. Imagine si Russell se souciait du fait que Stephen A. Smith se foutait de ses accomplissements. Il serait détruit. Il ne serait pas le talent qu’il est aujourd’hui s’il avait écouté des gens comme Stephen A. Smith qui lui disent qu’il n’est pas assez bon, ou qu’il ne pouvait seulement célébrer ses accomplissements si ceux-ci étaient à la hauteur de SES attentes. »

-Nina Westbrook
alleyoop360.com-nina-westbrook-lance-une-pluie-de-fleches-a-stephen-a-smith-2021-03-31_09-52-48_844962
Image : Nina Westbrook (Instagram)

Selon elle, l’attention médiatique réservée à son mari est tout simplement injuste et il fait partie du problème.

« Russell bat des records, et SAS sort de nulle part pour lui offrir ses non-félicitations. Lorsqu’il a de la difficulté, on en entend parler, lorsqu’il est bon, on n’en entend pas parler OU Stephen A. Smith doit être certain que ses accomplissements sont diminués. »

-Nina Westbrook

Elle termine en mentionnant que Russ n’a pas besoin de championnat pour être heureux et que ce n’est pas à lui de décider ce dont il a besoin dans sa carrière.

« Russell n’a jamais été aussi heureux. Ne pas avoir de championnat ne lui fait pas de mal. Tu ne sais rien à son propos. Si tu le connaissais, tu saurais qu’il y a bien plus qu’un championnat. Il est un champion de la vie. Un champion de son entourage. Il se fout de TON championnat et de TON opinion. Il se soucie de ses gens, de sa communauté, et tente de faire du monde un meilleur endroit. »

-Nina Westbrook
alleyoop360.com-nina-westbrook-lance-une-pluie-de-fleches-a-stephen-a-smith-2021-03-31_09-52-59_465317
Image : Nina Westbrook (Instagram)

Au final, le travail des analystes de basketball est de discuter de l’héritage d’un joueur, de son impact et de sa carrière en général. Or, il est vrai que le timing est peut-être ce qui a fait déborder le vase. Les commentaires de Stephen A. Smith ont été lancés après une performance historique, ce qui peut laisser entrevoir que peu importe ce qu’il fera, il sera critiqué.

Après le match, Russell Westbrook a mentionné qu’il était 100% d’accord avec les propos de sa femme et qu’un championnat ne changerait pas sa vie. Certains joueurs qui ont gagné sont misérables, dit-il, et ce n’est pas la recette du bonheur.

De quel côté vous rangez-vous?

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807