Propos homophobes : Kevin Durant mis à l’amende

La NBA a imposé une amende de 50 000 dollars américains à Kevin Durant pour les propos jugés « offensants et dérogatoires » qu’il a tenus à l’endroit de l’acteur Michael Rapaport, dans une conversation privée sur Instagram.

L’informateur Adrian Wojnarowski du réseau ESPN en a fait l’annonce vendredi en début de soirée.

La discussion en tant que tel date de décembre, mais Rapaport a attendu jusqu’à la fin du mois de mars pour les partager publiquement sur son compte Twitter. On peut y voir que les deux hommes s’échangent des insultes, mais on voit également clairement que c’est Durant qui s’acharne le plus.

Sans entrer dans les détails, disons que KD a passé quelques commentaires à caractère sexuels ayant une connotation homophobe. Il a également demandé à l’acteur son adresse et inclu sa femme dans ses insultes.

Ce n’est pas la première fois que Kevin Durant est aux prises avec des problèmes reliés aux réseaux sociaux. Le joueur vedette des Nets a un historique de réponses exagérées à des commentaires émis par des partisans de basketball sur différentes plateformes.

On lui a d’ailleurs demandé de réagir sur la situation, jeudi en conférence de presse. Il s’est brièvement excusé.

« Je suis désolé que les gens aient vu le langage que j’ai utilisé. Ce n’est pas vraiment ce que je veux que les gens voient et entendent de moi. En espérant que je puisse passer à autre chose et revenir sur le terrain. »

– Kevin Durant

Aux prises avec une blessure au tendon, Durant est évalué quotidiennement et espère effectuer son retour le plus rapidement possible. Son dernier match remonte au 13 février.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 796