18 tirs à trois points en une demie : record NBA pour le Jazz

Alors que tous les regards étaient tournés vers le match Gonzaga-UCLA, le Jazz s’est emparé d’un record de la NBA. La troupe de Quin Snyder a réussi 18 tirs à trois points durant la première demie de son match contre le Magic, samedi soir au EnergySolutions Arena de Salt Lake City.

Le record appartenait aux Warriors, qui en avaient marqué 17 en octobre 2018.

C’était une sortie complètement dominante pour le Jazz, qui a signé un gain de 137-91 et qui a terminé la rencontre avec une récolte de 26 trois points réussis en 55 tentatives. Il s’agit d’une neuvième victoire d’affilée et d’un 22e gain consécutif à domicile pour le club qui possède actuellement le meilleur dossier de la ligue.

Ça a été un véritable effort collectif pour le Jazz. Six joueurs différents (Donovan Mitchell, Joe Ingles, Bojan Bogdanovic, Jordan Clarkson, Rudy Gobert, Georges Niang) ont atteint la dizaine de points inscrits. Mitchell a été le meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points.

Dans le camp des perdants, Wendell Carter Jr. a accumulé 19 points et capté 12 rebonds, une performance qui démontre qu’il prend les choses en main depuis son arrivée en Floride. Chuma Okeke, « le grand gagnant de la date limite des transactions », a de son côté enregistré 16 PTS, 5 REB et 3 AST.

Avec une fiche de 38-11, Utah figure au premier rang dans l’Ouest, devant les Suns, les Clippers et les Lakers. C’est un club qui a été solide tout au long de la saison – et qui a été particulièrement difficile à vaincre chez lui. Reste à voir si Mitchell, Gobert et compagnie pourront garder le cap et conserver cette énergie lors des séries éliminatoires.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 791