Terence Davis aborde sa situation hors du terrain après une performance de 27 points

À travers les rumeurs de Kyle Lowry et la transaction de Norman Powell, les Raptors de Toronto se sont départis de deux joueurs de leur banc contre des choix de deuxième tour. Terence Davis a été transigé aux Kingstandis que Matt Thomas a rejoint les rangs du Jazz. Dans le cas de Davis, un changement d’air était nécessaire – et jusqu’à présent, le jeune homme semble s’épanouir à Sacramento.

Dans les circonstances, le jeune garde de 23 ans fait bien. Voici un résumé de ses cinq matchs depuis son arrivée avec sa nouvelle équipe :

27 mars vs CLE : 6 points, 2 rebonds, 2 passes, 1 vol, 2/6 FG, 1/5 3P

29 mars vs SAS : 14 points, 3 rebonds, 2 passes, 2 vols, 4/7 FG, 3/5 3P

31 mars vs SAS : 6 points, 2 rebonds, 1 passe, 1 vol, 3/8 FG, 0/4 3P

2 avril vs LAL : 8 points, 5 rebonds, 2 passes, 1 vol, 3/9 FG, 2/7 3P

4 avril vs MIL : 27 points, 3 rebonds, 1 passe, 2 blocs, 10/14 FG, 7/10 3P

L’inconstance est toujours présente, mais l’adaptation ne peut pas se faire d’un coup.

Le potentiel demeure palpable et sa dernière performance de 27 points vient le prouver. Au-delà des points, il a été efficace et réussi 7 de ses 10 tentatives de la ligne de 3 points. Les Kings n’ont perdu que par 1 point – Davis a réellement eu un impact important sur ce match.

En 34 matchs avec les Raptors, Terence Davis avait connu 10 matchs de 10 points ou plus. On a abandonné rapidement, dans son cas – et il se peut très bien que ce soit lié avec son dossier criminel qui a été ouvert en 2020, et qui a certainement causé des distractions dans l’organisation. Le jeune homme avait besoin d’un nouveau départ afin de passer à autre chose mentalement. Après cette performance de 27 points, Davis a abordé sa situation hors du parquet pour la première fois depuis son arrestation.

« C’est un sujet très personnel et sensible. Je ne veux pas trop y toucher, parce que c’est encore frais – pas autant, mais je passe à travers certaines choses. […] Je suis heureux d’être ici. Je suis heureux d’être à Sacramento et d’avoir un nouveau départ. J’ai passé à travers beaucoup à Toronto, mentalement. Ma saison recrue, j’ai eu une bonne année comme joueur non-repêché. Ensuite, il y a eu cette situation et les choses ont complètement changé. C’était comme si le monde était contre moi, que j’étais accosté au mur. Je remercie Dieu de m’avoir sorti de cette situation. Quand tu passes à travers quelque chose comme ça, ça te définit comme personne, homme et père. Je suis excité d’être ici et de faire partie des Kings. Je suis heureux et prêt d’aller au travail. C’est un nouveau départ, je veux en prendre avantage. »

-Terence Davis

Il ne rentre évidemment pas dans les détails, mais il est important de noter qu’il s’agissait de la première fois de la saison qu’il était rendu disponible aux médias. Les Raptors ne lui avaient pas permis de s’adresser aux journalistes depuis le début de la campagne.

L’histoire demeure floue, mais Davis ne peut pas voir son fils pendant un an. 5 des 7 accusations à son endroit ont été retirées, mais il est encore accusé d’avoir mis en danger un enfant et de méfaits criminels. Or, nous savons comment le système fonctionne. Ce n’est pas parce que les accusations sont retirées que ça ne s’est pas passé. À ce jour, nous ne connaissons pas la version officielle de la victime.

Initialement, il avait été accusé d’avoir frappé sa copine devant son fils.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 767