John Wall apprécie grandement le talent de Kevin Porter Jr.

John Wall ne tarit pas d’éloges envers son nouveau coéquipier chez les Rockets de Houston. Les deux joueurs n’ont pas eu la chance de jouer beaucoup ensemble, puisque Kevin Porter Jr. n’a débuté sa saison que le 11 mars dernier, mais ça n’empêche pas Wall de vanter le potentiel de son coéquipier.

« Je lui dis tout le temps, tu es autant talentueux que moi, tu as tellement de potentiel dans cette ligue. »

John Wall

En fait, les deux joueurs n’ont joué que cinq parties ensemble. Wall a notamment raté les quatre duels précédents la victoire de mercredi dernier. À ce moment, Wall avait signé une performance de 31 points, 3 rebonds et 7 passes en plus de 4 vols de ballon et Porter Jr. a quant à lui inscrit 14 points, 4 rebonds et 3 mentions d’aide.

Les deux premiers matchs du shooting guard avec John Wall à ses côtés n’étaient pas les plus rayonnants, ayant inscrit moins de 5 points à chacune des deux rencontres, mais son temps de jeu était plutôt limité. Or, à sa troisième apparition en tant que deuxième membre du binôme avec le point guard vétéran, KPJ a inscrit 25 points, 4 rebonds et 2 mentions d’assistance.

Lorsque l’on compare la saison recrue des deux joueurs, à première vue, Wall semble avoir été beaucoup plus dominant. Mais les deux athlètes n’avaient pas du tout le même rôle au sein de leur équipe. Porter jouait environ 23 minutes par match alors que Wall en était à presque 38. Si on remet leurs statistiques respectives sur 36 minutes, c’est beaucoup plus efficace, à titre de comparaison. Pour John Wall, il enregistrait des moyennes de 15.6 points, 4.4 rebonds et 7.9 passes décisives par match. Porter lui a mis des moyennes de 15.4 points, 5 rebonds et 3.4 aides. Il avait d’ailleurs un an de moins que Wall à son année recrue.

Kevin Porter Jr. et John Wall semblent avoir établi une certaine chimie dans les rares parties qu’ils ont pu jouer ensemble. Le vétéran peut servir d’un excellent mentor au jeune athlète et pourrait lui apprendre à devenir un joueur plus complet, avec entre autres une meilleure aptitude de distribution du ballon.

Image par défaut
Michaël Petit
Publications: 32