Des absences à la pelle, mais rien pour arrêter les Raptors face à San Antonio

Avec plusieurs absents de taille, les Raptors de Toronto ont pu compter sur un effort collectif pour récolter une victoire face à DeMar DeRozan et les Spurs de San Antonio, au compte de 117-112. Six joueurs différents ont amassé plus de 10 points chez les locaux, tandis que DeRozan a connu une soirée plus tranquille avec 19 points.

Chez les Raptors, les employés de soutien sont plus allumés et impliqués comparativement à la veille contre Atlanta. Une bonne nouvelle pour Nick Nurse, qui doit se débrouiller sans DeAndre’ Bembry et Gary Trent Jr., en plus des Lowry et VanVleet. Ces absences font en sorte que Khem Birch obtient un premier départ avec les Raptors, dans un alignement plus physique.

Alors qu’on attendait DeRozan chez la troupe de Gregg Popovich, c’est Patty Mills qui mène le bal pour les visiteurs. En seulement cinq minutes en sortie de banc, il cumule déjà 11 points grâce à trois réussites en quatre tentatives du centre-ville. À la demie, il mène son équipe avec 17.

Quant à DeRozan, Toronto fait de l’excellent travail pour contenir la vedette des Spurs. Ces derniers tirent de l’arrière pendant une grande partie du 2e quart, mais trouve toujours le moyen de revenir au pointage grâce à son efficacité à trois points (10/20).

Menant par huit points à un moment donné au 3e quart, les Raptors connaissent une baisse de régime en accumulant les occasions ratées et les revirements. La formation du Texas n’en demande pas plus, elle qui orchestre une poussée de 7 points consécutifs, avant de prendre les devants pour la première fois depuis 12 minutes.

Discret, mais efficace depuis le début de la soirée, Yuta Watanabe s’approche tranquillement de son sommet personnel de 14 points, lui qui en a 11 grâce à un tir de 3 points qui donne les devants 85-82 à son équipe pour conclure le 3e quart.

La prestation de Watanabe semble résonner chez ses coéquipiers. Toronto réussit même à prendre une première avance de 10 points ou plus, grâce à Paul Watson qui cale notamment deux tirs de loin pour ses 9 premiers points de la rencontre. Avec un 3 points de Malachi Flynn, les locaux ont maintenant tous leurs partants (plus Watanabe) avec au moins 10 points. Flynn mène également les siens avec 7 passes.

Marque finale : SAS 117-122 TOR

Derrick White et Patty Mills terminent la soirée avec respectivement 25 et 23 points pour les Spurs. OG Anunoby (22) et Pascal Siakam (20) ont mené l’attaque des Raps.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 204