Le côté business de la NBA ressort trop selon Fred VanVleet

Même si les joueurs ont voté pour avoir une saison 2020-2021 exceptionnelle, reste que certains d’entre eux ne voient pas uniquement que des bons côtés. En entrevue avec les médias torontois, VanVleet croit que le volet business de la NBA est complètement débalancé par les temps qui court.

En complément de sa manière de pensée, FVV croit que la NBA offre généralement un très bon équilibre entre la joie et le plaisir, le tout mélangé à une industrie multimilliardaire. Toutefois, avec toutes les manières utilisées par la NBA pour maximiser ses revenus, les affaires peuvent venir débalancer tout le reste.

Le joueur des Raptors a donné comme exemple le mini-tournoi qui sera organisé pour déterminer les dernières équipes qualifiées pour les séries éliminatoires.

«Si nous ne sommes pas dans ce tournoi, ce sera une idée stupide et une mauvaise décision. Mais si on réussi à s’y rendre d’une quelconque façon, c’est évident que ce type de mentalité ne nous aidera pas. Je suis capable de voir les deux côtés de la chose. J’espère que la NBA fera autant d’argent qu’elle espérait faire.»

Fred VanVleet, via Josh Lewenberg

Ce n’est pas les premiers commentaires du genre qui font surface au cours des dernières semaines. Dans un texte pour le site Complex, Adam Caparell estime que le jeu offert récemment est comparable à «un bagel de Los Angeles pour un New-Yorkais».

Blagues culinaires à part, Caparell constate que le calendrier condensé, les voyages éreintant et l’absence de nombreuses vedettes de la ligue font en sorte que les formations semblent déjà à bout de souffle à mesure que la campagne avance.

Pour illustrer son point, l’auteur a pris en exemple un tweet envoyé par Tim Reynolds. qui démontre que la NBA en arrache, selon les jours.

Néanmoins, avec les circonstances folles qui dictent le monde du sport, et le monde en général, il fallait s’attendre à ce que le volet spectacle en prenne un coup à court et moyen terme. Ce sera (espérons-le) une mauvaise passe qui amènera des jours meilleurs.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 197