Austin Rivers et Yogi Ferrell se dénichent des contrats pour le reste de l’année

Les Nuggets de Denver et les Clippers de Los Angeles entendent respectivement signer les gardes Austin Rivers et Yogi Ferrell pour le reste de la saison, selon ce qu’a appris Adrian Wojnarowski d’ESPN. Les deux hommes ont donc passé leur audition avec succès dans le cadre d’opportunités de 10 jours qui leur ont été offertes par leur club respectif.

Rivers s’est rapidement mérité la confiance de l’entraîneur-chef Mike Malone à Denver en obtenant en moyenne 24.2 minutes par rencontre en cinq occasions. Il a contribué 5.2 PTS, 2.0 REB, 2.0 AST, et 1.0 STL par match à travers cette fenêtre à titre de manieur de ballon tertiaire pour cette formation des Nuggets qui se retrouve sans Jamal Murray pour presqu’un an (ligament antérieur croisé) et sans Will Barton depuis trois matchs (ischio jambier).

Le fils de Doc Rivers l’entraîneur des 76ers a également porté l’uniforme des Knicks à l’occasion de 23 joutes cette année à New York, où le garde de 6 pieds 4 s’est chargé de récolter en moyenne 7.3 points par match. Le hic avec Austin Rivers cette année, cependant, c’est qu’il ne déploie plus la même efficacité qu’auparavant, et c’est beaucoup dire considérant qu’il n’a jamais été un joueur avec un rendement très élevé.

Il décoche de l’extérieur avec un taux de réussite de 32.6% en 2020-2021 et son rendement true shooting de 52.3% pourrait être pire, mais n’épate personne. Le vétéran, à sa neuvième campagne chez les pros, aura à faire ses preuves en tant que fabriquant de jeu pour les Nuggets en séries éliminatoires, s’il souhaite paraffiner un contrat à plus long terme au Colorado. Le salaire exact que touchera Rivers cette année est toujours inconnu.

Juste avant que l’organisation des Nuggets ne lui emboîte le pas, celle des Clippers de Los Angeles annonçait qu’elle aussi conserverait les services d’un joueur de backcourt qu’elle avait sondé grâce à un contrat de 10 jours. Yogi Ferrell agira de meneur de jeu sur la troisième unité de Tyronn Lue derrière – ou aux côtés de – Patrick Beverley, Reggie Jackson et Rajon Rondo.

Le point guard qui n’a causé aucun revirement de ballon en trois matchs chez les Clips (9.7 minutes par rencontre) portera les couleurs de la franchise californienne pour le reste du présent calendrier, et peut-être même la saison suivante; son contrat pour 2021-2022 n’est toutefois pas garanti et inclut des conditions qui nous sont toujours inconnues, tout comme c’est le cas pour les sommes d’argent que gagnera Ferrell.

L’athlète de seulement 5 pieds 10 a connu la majeure part de son succès en carrière sous les Mavericks de Dallas, de 2016 à 2018, mais a eu beaucoup de difficulté à trouver une demeure stable depuis. Yogi, 27 ans, n’avait disputé que deux matchs cette année pour les Cavaliers, avant que L.A. lui donne une chance.

Si les Clippers sont en position pour prétendre au titre dans les prochaines semaines et souhaitent s’armer adéquatement en vue de ce qui pourrait être un long et rude parcours au travers du tableau de l’Ouest, Denver a vécu cette même aventure l’an dernier et tient également à se frayer un chemin vers la Finale de la NBA, malgré la perte de Jamal Murray. Los Angeles occupe présentement le 3e rang de la conférence, tandis que les Nuggets ne tirent de l’arrière que par une partie, au 4e échelon.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894