Anthony Davis peine à retrouver son rythme depuis son retour au jeu

Les partisans des Lakers attendaient le retour d’Anthony Davis avec impatience, mais les choses ne se passent pas comme prévu depuis qu’AD a été réinséré dans l’alignement le 22 avril dernier.

Après 30 matchs d’absence en raison d’une blessure au mollet, Anthony Davis est de retour depuis six parties et visiblement, le joueur étoile des Lakers est encore rouillé. En effet, les Lakers glissent continuellement au classement et ont perdu leurs trois derniers matchs, une disette en partie attribuable aux difficultés connues par AD depuis son retour.

Tel que mentionné dans le tweet ci-haut, Davis met le ballon dans le panier… mais de manière très inefficace avec en moyenne 16.5 points par match sur 39.4% du terrain et 17.4% (!) du centre-ville. Encore plus surprenant : les Lakers ont un différentiel horrible quand AD est sur le terrain avec -56 en sa présence lors des six derniers affrontements.

Certes, Davis a besoin de temps pour retrouver son cardio et son aisance sur le terrain, mais il devra le faire rapidement alors que sa formation figure désormais au 7e rang de la Conférence de l’Ouest. Autrement dit, si AD et sa troupe ne redressent pas le bateau au plus vite, les Lakers pourraient se retrouver à jouer dans le play-in. Il s’agit d’un scénario que Los Angeles aimerait certainement éviter puisque l’ajout de matchs supplémentaires n’est pas idéal dans le contexte actuel alors qu’AD et LeBron reviennent de blessures et pourraient bénéficier du repos pendant la ronde de play-in.

Davis connaît sa pire saison statistique depuis 2013-2014 avec seulement 21.3 PTS (3e plus bas total en carrière) et 8.0 REB (plus bas total en carrière) par match sur une efficacité de 50.4% du terrain (2e plus bas total en carrière) et 25.9% du centre-ville.

Les Lakers auront l’occasion de retrouver la victoire ce soir contre les Nuggets, à 22h.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 551