Kemba Walker s’éclate à son retour

Kemba Walker a célébré son retour au jeu en grand, mercredi soir. Le meneur de jeu des Celtics de Boston a récolté 32 points en seulement 28 minutes dans une victoire convaincante de 132-96 face au Magic d’Orlando. 

Il a terminé sa soirée de travail avec 11 réussites sur 18 tentatives de tirs, dont 6 de ses 9 lancers du périmètre. Il a été le meilleur pointeur de son équipe, suivi de près par Jayson Tatum et ses 27 points. Chez le Magic, le jeune Mo Bamba s’est démarqué dans la défaite avec 19 points, 15 rebonds, 3 vols de ballon et 4 blocs. 

Walker était blessé au muscle oblique abdominal et n’avait pas disputé de rencontres depuis le 25 avril face aux Hornets de Charlotte. Brad Stevens avait d’ailleurs de bons mots à dire à propos de son meneur après la rencontre. 

Ce n’est pas la première fois que Walker devait s’absenter du jeu cette saison. Il avait notamment raté le début de la campagne en raison d’une blessure au genou gauche. L’ancien des Hornets connaît actuellement sa pire saison offensive depuis 2014-15, alors qu’il jouait à Charlotte. 

Le retour de Walker – et la victoire des Celtics – tombe à point. Boston est au cœur d’une course serrée pour l’obtention d’une place assurée en séries éliminatoires dans l’Est. Le gain de ce soir face au Magic leur permet de reprendre la sixième position, devant le Heat de Miami. Les deux équipes présentent un dossier de 35-31, mais les Bostonnais ont l’avantage du bris d’égalité. 

Avec six matchs à faire à leur saison, les Celtics ont toujours la possibilité de dépasser les Hawks d’Atlanta (36-30) et les Knicks de New York (37-28). Toutefois, si le Heat en vient à les dépasser de nouveau, Boston pourrait devoir passer par le tournoi play-in pour espérer accéder aux éliminatoires. 

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 76