J. Cole ira jouer pro en Afrique

Le rappeur américain J. Cole, de son vrai nom Jermaine Lamarr Cole, signe une entente en tant que joueur professionnel dans la nouvelle Ligue de Basketball d’Afrique (BAL) et portera les couleurs du Club de Basketball des Patriotes (Patriots B.B.C.), à Kigali, selon Shams Charania de The Athletic.

Le musicien qui avait précédemment tenté de se frayer un chemin jusque dans la NBA sans succès, par le biais des Pistons de Detroit, enfilera son uniforme pour la première fois dimanche contre les Rivers Hoopers du Nigeria, lorsque le coup d’envoi sera donné à cette saison inaugurale de la BAL.

Les Patriots, champions nationaux en 2020, 2019, 2018 et 2016, ont également recruté Brandon Costner au sein de leurs rangs, une ancienne vedette du Wolfpack de North Carolina State dans la NCAA. La ville de Kigali, capitale du Rwanda, agira de scène pour cette toute première campagne de la BAL, mettant en vedette 12 formations venues des quatre coins de l’Afrique.

Ces clubs élite se qualifient pour le tournoi du circuit de la BAL en remportant le championnat au sein de leur ligue nationale respective – ou en se démarquant grâce au tournoi de qualification. Empruntant ses méthodes à la Premier League de soccer en Europe, la Ligue de Basketball d’Afrique – sous la tutelle de la FIBA et de la NBA – s’assure donc de mettre de l’avant les meilleurs athlètes du continent.

Reste à voir maintenant si la formation rwandaise offrira un nombre élevé de minutes à J. Cole, alors qu’il en est à sa première expérience professionnelle; ce sont trois à six rencontres que devrait disputer l’artiste de 36 ans. L’organisation se garantit toutefois une bien plus ample couverture médiatique en signant le rappeur de 6 pieds 2 pouces.

Le sixième album de studio de J. Cole « The Off-Season » sera disponible le 14 mai, soit vendredi prochain, deux jours avant ses débuts chez le Patriots B.B.C. Nous en aurons plus sur son parcours à Kigali.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 911