Les Trail Blazers terminent la saison en beauté

À égalité avec les Mavericks de Dallas au 5e rang de la conférence de l’Ouest, les Trail Blazers de Portland surfent sur une séquence remarquable pour clore la saison, alors que les hommes de Terry Stotts remportent neuf de leurs 10 derniers matchs. Damian Lillard est en grande partie à remercier pour cette montée soudaine parmi le classement, lui valant même la mention de meneur de peloton dans la course au MVP, selon NBA.com. Mais est-ce suffisant pour même obtenir des votes, dans un combat où Nikola Jokic est (presque) évidemment le vainqueur?

Lillard, qui jouera le personnage de Chronos dans le film Space Jam 2 qui atteindra les cinémas dès le 16 juillet prochain, doit se réjouir de sa première place temporaire au sein du palmarès des joueurs les plus utiles, puisque le point guard n’aura fort probablement pas la chance de se glisser parmi le top 3 ultime, lorsqu’il sera temps de décerner l’honneur de MVP.

Toutefois, Dame a mené son club avec brio – et une excellente efficacité – à travers cette récente fenêtre de 10 engagements qui a vu les Blazers dominer neuf équipes, dont cinq fois par 20 points d’écart ou plus. Au fil de cette période, ils étaient premiers de la NBA au chapitre des cotes offensives, ainsi que 11e pour les cotes défensives.

Les statistiques personnelles de Dame D.O.L.L.A. au travers de ces 10 joutes ne sont peut-être pas si différentes de ses moyennes pour la saison, mais tout de même époustouflantes : 30.1 PTS, 4.4 REB, 7.7 AST et 1.1 STL par rencontre en tirant de l’extérieur avec un rendement de 48% et de 55% du terrain.

Mettant de l’avant son meilleur basketball de la campagne récemment, Lillard crédite le travail constant de son unité pour les succès de la formation de l’Oregon.

« Étant capables de performer et de faire le boulot en fin de saison est un peu comme un retour sur notre investissement fait au court de la saison, en ne sautant pas d’étape et en restant véritables tout au long du parcours. »

Or, ce parcours n’a toujours pas connu son dénouement; il reste encore beaucoup de basketball à jouer à Portland, qui est en bonne posture au moment d’écrire ces lignes, en vue des séries éliminatoires. Il ne reste plus que deux matchs au calendrier régulier de Dame et compagnie, dont un affrontement ce soir, le 13 mais, à 19h00, face aux Suns de Phoenix. Les Blazers verront ensuite les Nuggets dimanche prochain pour boucler la saison, à 18h00.

Deux victoires assureraient une 5e place à Portland, mais une glissade malheureuse jusqu’au 7e rang – qu’occupent aujourd’hui les Lakers – est un scénario plausible en cas de défaites. Les Trail Blazers et leurs partisans préfèrent certainement ne pas être contraints de passer par le tournoi de play-in pour atteindre les séries, eux qui l’ont vécu l’an dernier dans la bulle d’Orlando. Des adversaires contre qui l’équipe du nord-ouest pourrait se mesurer au premier tour d’activité incluent les Clippers et les Nuggets comme options les plus probables.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892