Saison 2020-2021 : quatre joueurs qui ont démontré leur efficacité

Bien que la campagne 2020-2021 de la NBA ait été différente de la norme, la saison écourtée a permis à certains joueurs de se démarquer au niveau de l’efficacité. Quelques noms sont très connus, d’autres moins, mais ces quatre joueurs ont connu la saison d’une vie, permettant d’écrire leur nom aux côtés des plus grands de l’histoire. 

Se joignant notamment à Steve Nash, Larry Bird, Steph Curry, Kevin Durant et Dirk Nowitzki dans le club sélect du 50/40/90 (50% du terrain, 40% du 3 points et 90% du lancer-franc), Irving termine sa saison sur une belle note malgré les histoires négatives à son sujet notamment en biais de sa relation avec les médias. Avec une fiche de 48 victoires et 24 défaites, les Nets ont sécurisé le deuxième rang dans l’Est et ils affronteront le vainqueur de la rencontre entre les Celtics et les Wizards. 

Joe Ingles est un autre candidat qui ne peut être évité lorsqu’on parle d’efficacité. Il est le meilleur guard cette saison à ce chapitre avec une cote true shooting de 67.2%. Il n’y a que Rudy Gobert et Ivica Zubac qui se positionnent devant lui. La différence, c’est qu’Ingles prend plus de 72% de ses tirs de la ligne de 3 points, comparativement à 10% ou moins pour les deux joueurs qui le devancent. Il se retrouve d’ailleurs dans la course pour le titre de Sixième homme de l’année en compétition avec son coéquipier Jordan Clarkson.

Des joueurs plus jeunes ont également fait leur place cette saison auprès des joueurs les plus efficaces sur le terrain. C’est le cas de la jeune vedette montante des Nuggets de Denver, Michael Porter Jr. Dans son cas, il a connu la deuxième saison de 19 points par match ou plus la plus efficace de l’histoire de la NBA derrière Wilt Chamberlain… Ahurissant.

Finalement, Tony Snell – oui oui Tony Snell – a également sa place dans les mentions spéciales de cette saison. Il est le premier joueur de l’histoire à obtenir une saison de 50/50/100.

Snell, qui évolue présentement avec les Hawks d’Atlanta, a réussi ses 11 lancers francs cette saison, en plus de réussir 62 de ses 109 tirs à 3 points. Pour conclure le tout, l’Américain de 29 ans met fin à sa saison 2020-2021 avec une cote offensive de 135, de loin sa meilleure en carrière.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 882