Sabrina Ionescu brise des records avec son triple-double

Lorsqu’elle évoluait pour les Ducks de l’Oregon dans la NCAA, Sabrina Ionescu a fait tourner bien des têtes. Ancienne protégée de Kobe Bryant et ambassadrice pour le futur du basketball féminin, elle a été sélectionné au premier rang du repêchage de la WNBA en 2019. Elle n’y a que six matchs d’expérience, mais bat déjà des records.

Dans une joute opposant le Liberty de New York aux aux Lynx du Minnesota mardi soir, Ionescu est devenue la plus jeune joueuse de l’histoire de la ligue à réussir un triple-double.

Précisément âgée de 23 ans et 164 jours, la garde de 5 pieds 11 a enregistré 26 points, 10 rebonds et 12 passes décisives. Sa performance a permis au Liberty d’aller chercher une troisième victoire en autant de matchs, cette saison.

« Évidemment, avoir un triple-double dans la victoire est ce qui est important. Si je l’avais eu dans une défaite, ça n’aurait rien voulu dire pour moi. Je suis super fière de mes coéquipières qui m’ont aidé à l’avoir, et au personnel d’entraîneurs. »

– Sabrina Ionescu

Ce triple-double est seulement le neuvième de l’histoire de la WNBA. Il est également le tout premier de l’histoire du Liberty de New York, franchise fondée en 1997.

Considérant la qualité de son jeu, Sabrina Ionescu pourrait très bien rejoindre et même dépasser Sheryl Swoopes, seule joueuse à avoir réussi deux triple-doubles (1999, 2005) en carrière.

Son objectif à court terme demeure cependant d’être en santé pour contribuer au succès de son équipe. L’année dernière, elle n’a disputé que trois matchs en raison d’une blessure à la cheville. Le Liberty a terminé la saison avec une fiche de 2-20.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 791