Une séquence interminable à Sacramento

À quelques jours du début des séries éliminatoires dans la NBA, quelques équipes tenteront d’atteindre celles-ci pour la première fois depuis quelques saisons. En effet, les Hornets, qui sont déjà exclus, tentaient d’y accéder pour la première fois depuis 2016, tandis que les Grizzlies se doivent de remporter leur duel face aux Spurs pour accéder à la danse printanière pour la première fois depuis 2017. Dans le cas des Kings de Sacramento, c’est une tout autre histoire et les solutions commencent à s’épuiser au niveau de l’encadrement.

L’équipe californienne possède la plus longue séquence active de la NBA en lien avec le nombre de saisons consécutives sans faire une apparition en séries éliminatoires, comme l’a mentionné mon collègue Pierre-Olivier Poulin dans les derniers jours. La dernière fois qu’ils ont réussi à atteindre la première ronde remonte à 2006. Kyle Lowry a été repêché cet été-là.

Je me devais d’approcher la chose d’un autre angle que celui abordé par mon collègue pour vous démontrer l’interminable séquence. Comme il a été mentionné, Sacramento est désormais sur un pied d’égalité avec les Clippers des années 1980, et le roulement au niveau des entraîneurs a maintenu un train d’enfer sur la côté Ouest comme ce fut le cas pour l’autre formation californienne par le passé.

En comptant Luke Walton, qui dirige l’équipe depuis le début de la saison 2019-2020, ce ne sont pas moins de 10 entraîneurs-chefs qui sont passés par Sacramento sans envoyer l’équipe en séries éliminatoires, en plus de ne pas conclure une seule saison au-dessus de la barre de .500. La formation, en plus d’être localisée à Sacramento, semble également avoir trouvé une seconde résidence dans le troisième tiers du classement de l’Ouest.

Terminant au 12e rang, deux rencontres derrière la 10e et dernière position permettant d’accéder au play-in, ce sera encore une longue saison morte à Sacramento qui possède présentement de bonnes chances de se retrouver dans le top 10 de ce prochain repêchage. Les probabilités officielles de la formation seront déterminées dans les prochains jours.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 862