Enfin, une confrontation entre LeBron James et Chris Paul

LeBron James et Chris Paul ont attendu près de 15 ans pour que ça arrive, mais ils auront enfin l’occasion de s’affronter en éliminatoires de la NBA. Les deux grands amis, qui se connaissent depuis l’école secondaire, croient qu’ils devront élever leur jeu d’un cran pour passer à travers l’autre.

Les palmarès et parcours respectifs du duo qui totalise 375 rencontres éliminatoires à son actif se ressemblent beaucoup et le lien entre les deux hommes remonte aussi loin qu’en 1997, alors que James et Paul s’étaient affrontés en finale du championnat national chez les 12 ans et moins.

Dans la NBA, les deux ont été nommés la Recrue de l’année et ont gagné deux médailles d’or olympiques. En plus d’avoir été au Match des étoiles plus d’une dizaine de fois, le duo a un rôle important dans l’Association des joueurs de la NBA. En effet, Paul est à la tête du regroupement, secondé par James à titre de vice-président.

« Ce sera comparable à jouer contre Rajon Rondo ou Draymond Green en séries éliminatoires. Tu dois affronter des gars qui ont une intelligence basket phénoménale, en plus d’être de féroces compétiteurs. C’est la même chose avec Chris Paul. »

– LeBron James, via Dave McMenamin

Étonnamment, même si les Lakers représentent la tête de série #7, le site de paris sportifs Caesars Sportsbook by William Hill met ces derniers favoris pour passer au second tour, avec une cote de -300, soit une première depuis 30 ans.

« On en entend parler. Au final, on doit rivaliser pendant 48 minutes, et c’est ce qu’on a prévu de faire. Est-ce que des gens pensaient qu’on allait avoir 51 victoires? Pendant une saison écourtée? Je ne pense pas. Alors, pourquoi nous écouterions ces gens maintenant? »

– Monty Williams, via Dave McMenamin

Une raison fort simple vient expliquer l’attente durant depuis de nombreuses années pour un duel entre ces deux membres du Banana Boat Crew. James a dominé l’Est, tandis que CP3 n’a jamais atteint la finale de la NBA. Il est passé très près de le faire en 2018, mais Steph Curry et sa troupe avaient d’autres plans pour lui.

En fait, c’est la médiocrité des Rockets à 3 points dans le match décisif de cette série qui lui a coûté un premier rendez-vous avec son ami de longue date. Pour vous rafraîchir la mémoire, Houston a raté 27 tirs du périmètre consécutifs dans ce match. Paul s’était cependant blessé lors de la 5e rencontre et n’a donc pas participé à ce désastre. Il aura une nouvelle chance pour tenter de mettre la main sur le précieux trophée Larry O’Brien, mais il devra débuter par vaincre son ami de longue date.

Le match #1 sera disputé ce dimanche, le 22 mai à 15h30, en Arizona.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187