La NBA met l’accent sur l’Afrique

La NBA a déjà quelques académies en Afrique, mais le continent est loin d’être développé à son plein potentiel. Adam Silver et son organisation ont depuis longtemps laissé sous-entendre que la ligue allait s’impliquer de plus en plus dans cette région du monde, une volonté qui est désormais beaucoup plus concrète qu’auparavant. 

 La création de NBA Africa permettra notamment de mieux encadrer les activités professionnelles sur le continent, mais aussi de dénicher de nouveaux talents et de les développer. En plus de vouloir miser sur la BAL (Basketball Africa League), une ligue qui a vu sa couverture médiatique se multiplier dans les dernières semaines avec l’arrivée de J. Cole, le commissaire a mentionné vouloir ajouter quelques académies à travers le continent. 

Pour le moment, Joakim Noah, Grant Hill, Dikembe Mutombo et Luol Deng font notamment partie des investisseurs dans ce nouveau projet qui vise à maintenir le progrès et le développement du sport en Afrique. C’est d’ailleurs un bassin qui ne cesse de grandir puisque plus d’une cinquantaine de joueurs actifs de la NBA ont des origines africaines. Il ne faudra donc pas écarter la possibilité de voir augmenter la fréquence des rencontres disputées de l’autre côté de l’océan Atlantique dans les prochaines années.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 863