Protocole sanitaire : aucun favoritisme clair pour LeBron James

Quelques jours après que LeBron James ait été blanchi pour avoir pris part à un événement de promotion en public, voilà que Kristaps Prozingis a reçu une amende de 50 000$ pour avoir brisé le protocole. Du favoritisme de la part d’Adam Silver et des responsables de la santé? Pas vraiment, étant donné le fait que le contexte des deux situations est totalement différent.

Concernant le porte-couleurs des Mavericks de Dallas, ce dernier a été pénalisé, car le protocole de la NBA interdit les joueurs d’aller dans un bar, lounge ou club, et ce, peu importe l’état de la vaccination.

Toutefois, la ligue a spécifié que le Letton n’a pas besoin de faire une quarantaine, car son exposition n’a pas créé de risque de contagion.

Dans le cas de King James, il a fait une courte présence dans un environnement extérieur, qui demandait un test négatif ou une preuve de vaccination pour que les gens présents puissent participer à l’événement.

Contrairement à Porzingis, le joueur des Lakers avait amplement le droit de prendre part à des activités extérieures, comme des engagements commerciaux ou des tournages de publicités.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187