Ja Morant marque 47 points, mais le Jazz égalise la série

Les 47 points de Ja Morant n’auront pas suffit aux Grizzlies (8) pour remporter une seconde victoire surprise d’affilée. Dans un match hautement offensif ponctué du retour de Donovan Mitchell dans l’alignement, le Jazz (1) est parvenu à créer l’égalité dans la série.

Morant, 21 ans, disputait seulement le deuxième match de séries éliminatoires de sa carrière. Déjà, il s’est emparé du record de franchise des Grizzlies pour le plus de points marqués en une seule partie de séries. La marque appartenait précédemment à Mike Conley, qui en avait inscrit 35 contre les Spurs en 2017.

Étonnante coïncidence : Conley, arborant désormais les couleurs du Jazz, était directement opposé à Morant pour ce match #2.

Le jeune meneur de jeu, élu Recrue de l’année pour la saison 2019-2020, a rejoint la compagnie de plusieurs grands du basketball avec cette prestation. Les 73 points qu’il a cumulés à ses deux premières rencontres éliminatoires lui confèrent le deuxième rang à ce chapitre. Seul George Mikan, centre étoile des Lakers dans les années 1950, en compte plus avec 75.

Ce match #2 s’est soldé par la marque de 141-129, ce qui relève de son caractère offensif. Le Jazz a atteint un score aussi élevé en travaillant en équipe. En fait, sept des neuf joueurs qui ont foulé les parquets pour le Jazz durant cette rencontre ont récolté un minimum de 14 points.

Mike Conley (20 PTS, 4 REB, 15 AST) et Rudy Gobert (21 PTS, 13 REB) ont été les meilleurs contributeurs de l’équipe, classée comme première tête de série dans l’Ouest. À son premier match depuis la mi-avril, Donovan Mitchell a enregistré 25 points.

Le troisième affrontement Grizzlies-Jazz aura lieu samedi soir, dès 21h30. L’une des deux équipes prendra les devant 2 à 1.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 777