Un effort historique de Jayson Tatum permet aux Celtics de rester dans la série

Déjà en retard 0-2, les Celtics de Boston avaient besoin d’un gros coup de pouce pour ne pas creuser un trou plus profond contre les Nets de Brooklyn. Profitant de leur retour à domicile, les hommes de Brad Stevens ont vu Jayson Tatum embarquer l’équipe sur ses épaules, avec 50 points pour l’emporter 125-119.

Les 39 points de Kevin Durant et les 41 de James Harden n’auront pas été suffisants pour la deuxième tête de série dans l’Est. Tatum a enchaîné un volume impressionnant de paniers, en réussissant 16 de ses 30 tentatives, dont 5 en 11 derrière le périmètre.

Cette performance magistrale lui a permis de faire sa place parmi les grands de cette glorieuse franchise. En réussissant son quatrième match de 50 points ou plus en carrière, Tatum atteint cette marque après seulement sa 338e partie en carrière (séries éliminatoires inclues). Le plus remarquable dans cette statistique est le fait que ces quatre fameuses parties ont eu lieu dans la même saison, une première chez les Bostonnais.

Pour donner un ordre de grandeur, Larry Bird a atteint de plateau en 867 confrontations. Tatum est également le premier joueur de l’histoire de la NBA à récolter 50 points ou plus, après en avoir amassé moins de 10 lors de la rencontre précédente.

Les records ne s’arrêtent pas là, car il s’agit également de la sixième plus prolifique joute de séries mise sur pieds par un Celtic. JT devient aussi le troisième plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à mettre 50 points ou plus en séries, à seulement 23 ans. Simplement impressionnant.

Le TD Garden sera l’hôte d’une quatrième manche entre les C’s et les Nets, dimanche le 30 mai, à 19h00.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 0