Les Nets montrent la porte aux Celtics

Les Celtics de Boston se sont bien battus, mais le monstre à trois têtes des Nets de Brooklyn aura eu raison de la troupe de Brad Stevens. En vertu d’une victoire de 123-109 mardi, Brooklyn élimine Boston en cinq matchs. 

C’est James Harden qui a mené la charge cette fois-ci pour les Nets. Après la première demie seulement, il avait à sa fiche 18 points, 7 rebonds et 8 passes décisives. Il finira le match avec un triplé. 

Ses coéquipiers n’ont pas été en reste. Kevin Durant et Kyrie Irving ont récolté respectivement 24 et 25 points dans l’effort gagnant des Nets. 

Les deux équipes ont été nez à nez pendant une bonne partie de la deuxième demie, avant que Brooklyn se distance au pointage au troisième quart et ne regarde plus derrière. 

La logique est donc respectée dans cette série de premier tour. Les Celtics, menés par un Jayson Tatum parfois sensationnel, ont réussi à offrir une opposition respectable aux Nets. Toutefois, ça a été insuffisant pour déloger la puissance offensive que représente Brooklyn. L’absence de Jaylen Brown, blessé à un poignet, aura grandement nui à Boston. 

Dans le cadre de la diffusion du match sur TNT, Draymond Green des Warriors de Golden State a qualifié les Nets de 2021 comme étant « le meilleur alignement offensif qu’on aura vu dans la ligue. » 

Les Nets sont en attente des autres séries dans l’Est afin de connaître leur adversaire au second tour. Les Bucks de Milwaukee sont la seule autre équipe à avoir gagné sa série de première ronde et risquent fort bien d’être les prochains adversaires de Brooklyn dans l’éventualité d’une victoire des 76ers de Philadelphie face aux Wizards de Washington. Philly mène présentement sa série 3-1 et pourrait y mettre fin dès mercredi. 

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 76