Celtics : Danny Ainge prend sa retraite, Brad Stevens est son successeur

Au lendemain de l’élimination des Celtics de Boston par les Nets de Brooklyn, les Bostonnais ont procédé à un important remaniement des opérations basketball, alors que Danny Ainge a démissionné de ses fonctions de président et sera remplacé par…Brad Stevens.

Président de l’organisation depuis 2003, Ainge a confirmé ses intentions une douzaine d’heures après la défaite de l’équipe aux mains du trio Harden-Durant-Irving. Précédemment entraîneur-chef des Celtics depuis 2013, Stevens quitte les lignes de côté pour le deuxième étage du TD Garden.

Ce dernier supervisera le processus d’embauche de son propre successeur au cours des prochaines semaines. Selon Chris Haynes de Yahoo Sports, l’actuel assistant-entraîneur des Lakers de Los Angeles, Jason Kidd, et l’ancien instructeur en chef des Hawks d’Atlanta, Lloyd Pierce, seraient des candidats potentiels.

«Je me suis fait dire que Danny Ainge pensait à démissionner de ce poste pendant les trois dernières années. À ce moment, il aurait dit à ses proches que si l’équipe ne progressait pas d’ici les trois prochaines saisons, il quitterait ses fonctions».

Shams Charania, via le Pat McAfee Show

Sous la gouverne d’Ainge, Boston a pris part à sept finales de conférence, deux finales de la NBA et a remporté un championnat (2008). Ainge est également l’un des responsables de la fameuse transaction qui a, ironiquement, envoyé Kevin Garnett, Paul Pierce et d’autres morceaux à ces mêmes Nets. En retour, Boston a reçu le 17e choix en 2014 (James Young), le 3e choix au total en 2016 (Jaylen Brown) et un premier choix qui allait être utilisé dans un échange de sélections pour obtenir Jayson Tatum.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 205