Chris Paul déclinerait la dernière année d’option à son contrat

Le garde des Suns Chris Paul aurait pu gagner 44,2 M$ la saison prochaine et ainsi être le troisième joueur le mieux payé de la NBA. Mais plusieurs sources prétendent que CP3 déclinerait l’année d’option sur son contrat avec les Suns de Phoenix afin de signer une longue entente qui stabiliserait sa place dans la NBA. 

Chris Paul accepterait donc une réduction de salaire relativement importante pour la saison 2021-22, au profit d’un poste assuré pour trois ans. Une récente blessure à l’épaule a limité son utilisation dans la série entre les Lakers de Los Angeles et les Suns. Il a raté très peu de matchs au cours des deux dernières saisons, mais Paul, 36 ans, a un lourd historique de blessures et cette dimension pourrait avoir fait partie des considérations dans sa potentielle décision. 

Cette possible décision de CP3 est-elle synonyme d’un départ imminent de Phoenix? Pas nécessairement, car les résultats des Suns depuis l’arrivée de Paul sont une nette amélioration par rapport à leurs dernières saisons. Mais avec Mikal Bridges et DeAndre Ayton qui verront leur contrat se finir au terme de la saison 2022, les Suns devront prendre des décisions importantes. Il y a fort à parier que la direction de l’équipe a les deux jeunes joueurs dans ses plans à long terme. 

Si Paul change d’adresse pendant la saison morte, les Knicks risquent d’être au plus fort de la course pour ses services. New York a été l’une des meilleures formations de l’Est cette saison, mais ont vu leur parcours prendre fin abruptement plus tôt cette semaine face aux Hawks d’Atlanta. Avec la quasi-totalité des gardes des Knicks qui voient leur contrat venir à échéance cette année, Paul devient l’une des meilleures options se présentant à eux. 

Les Suns auront l’occasion de passer au deuxième tour dès ce soir, advenant une victoire de la troupe de Monty Williams face aux Lakers. Phoenix n’a pas gagné une ronde éliminatoire depuis 2010. 

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 76