Kawhi Leonard se dépasse et force un match #7

Enclanchant le mode « Cyborg Kawhi », la superstar des Clippers de Los Angeles a estomaqué les partisans des Mavericks présents à l’American Airlines Center en résistant à l’élimination, par la force de sa performance de 45 points, 6 rebonds, 3 passes décisives et 2 vols de ballon sur un rendement ridicule de 72% (soixante-douze pourcent!). Luka Doncic (29 PTS) et Tim Hardaway Jr. (23 PTS) ont bien fait chez les locaux, mais l’héroïsme de Kawhi Leonard en fin de rencontre aura finalement été trop important. Voici la production du Klaw, vendredi soir, illustrée en statistiques.

alleyoop360.com-kawhi-leonard-se-depasse-et-force-un-match-7-2021-06-05_09-16-03_537496
Liam Houde – AlleyOop360

D’abord, il est important de considérer l’efficacité hallucinante a été l’ancien Raptor jusqu’à présent au fil de cette série de premier tour; car sa prestation de 18/25 d’hier n’est pas une anomalie, lorsque comparée aux récents événements. À travers les six derniers matchs, Leonard tire le ballon avec un rendement total de 60.2% du terrain, de 43.2% depuis la ligne des 3 points, ainsi qu’une efficience true shooting de 71.4%.

Il accomplit d’ailleurs ces fait d’armes sur une lourde charge de travail : en 40.5 minutes par match (3e plus haute moyenne des séries), Kawhi présente une cote d’utilisation de 29.2%, soit la 12e marque la plus élevée du circuit au cours des présentes séries (minimum de 30 minutes par match). Seuls Giannis Antetokounmpo, Damian Lillard, Devin Booker, Ja Morant, Kevin Durant, Julius Randle, Jayson Tatum, Bradley Beal, Trae Young, Nikola Jokic et Luka Doncic ont plus dominé le ballon que le numéro 2 des Clips.

L’historique production de Leonard l’aide également à inscrire son nom dans une catégorie assez spécifique des livres d’histoire du circuit. Il rejoint seulement trois autres joueurs à avoir enregistré 45 points ou plus avec un rendement égal ou supérieur à 70% lors d’un match éliminatoire sur la route, depuis 1963; Charles Barkley, LeBron James et Jamal Murray sont les autres noms.

Étrangement, c’est à nouveau la formation des visiteurs qui s’empare du gain dans cette série unique, là où l’équipe sur la route est sortie gagnante du combat à chacun des six engagements. C’est une première dans l’histoire de la NBA, et si la tendance se maintient au match #7, ce seront les Mavs qui passeront au prochain tour.

Mais il ne faut pas en être si certain. Le Klaw a plus d’un tour dans son sac, lui qui risque d’être toujours en feu suivant une récolte de 45 points, battant son record personnel des playoffs.

De la mi-distance comme du périmètre, le tir mécanique du joueur d’élite semblait trouver le centre de l’anneau à chaque occasion hier. Lorsque ces prouesses offensives sont combinées à une défensive toute aussi hors pair, Leonard devient très difficile à arrêter, voire impossible.

Écoutez Luka lui-même en témoigner :

En effet, c’était ce genre de match pour Leonard, qui avait lui aussi quelques commentaires à offrir en fin de soirée. S’il est généralement de nature passive hors du terrain, il est définitivement plus agressif lorsqu’il foule les parquets, a-t-il admis. Kawhi n’a pas froid aux yeux.

« Je veux attaquer n’importe qui sur le terrain, peu importe qui se trouve devant moi. Non-obstant du match-up. »

– Kawhi Leonard

Kawhi Leonard a laissé une marque indélébile sur le tournoi printanier de 2020-2021, qui est déjà très divertissant depuis son inauguration au mois de mai, mais il aura à faire preuve d’encore plus de bravoure s’il souhaite mener cette édition des Clippers vers la terre promise. La prochaine étape de son parcours éliminatoire aura lieu lors d’un important match #7, dimanche prochain à 15h30, mais Luka Doncic et les Mavericks se dressent sur son chemin à titre d’obstacle non-négligeable. Il s’agira d’une rencontre à ne pas manquer.

Voici quelques réactions face aux prouesses du grand Kawhi, hier soir :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892