Prolongation de contrat : Deandre Ayton et Mikal Bridges pourraient recevoir des offres lucratives

Plusieurs personnes dans le cercle de la NBA anticipent que les Suns offrent des prolongations de contrats lucratives à Deandre Ayton (maximum) et Mikal Bridges (près du maximum) cet été, selon Eric Pincus de Bleacher Report. Ceux-ci croiraient aussi que de tels salaires seraient bien mérités.

Les Suns se sont qualifiés pour les séries cette année après 10 saisons d’absence. En terminant leur campagne au 2e rang de la Conférence Ouest, ils ont pris la ligue par surprise. Les hommes de Monty Williams s’apprêtent à affronter les Nuggets de Denver après avoir éliminé LeBron James et les Lakers en six matchs dans le premier tour. 

Peu importe ce qui arrive au cours des prochaines semaines, Phoenix a indéniablement connu une excellente saison en dépassant les attentes de la plupart des amateurs de la NBA. Conserver le même noyau de joueurs devrait donc être l’une des priorités de la franchise durant la saison morte.

Selon les rumeurs qui courent, Chris Paul aurait l’intention de décliner son option de joueur d’une valeur de 44,4 M$ pour la dernière année de son contrat. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il a l’intention de quitter l’Arizona et de joindre une autre organisation.

En négociant un nouveau contrat, l’athlète de 36 ans pourrait se garantir une stabilité pour ce qui risque fort bien d’être ses dernières quatre ou cinq années dans la ligue. Dans ce cas, il accepterait sûrement un salaire un peu moins important. Cela permettrait aux Suns de proposer des contrats lucratifs à leurs jeunes joueurs.

Ayton et Bridges

Si les dirigeants de l’équipe veulent conserver CP3, Bridges, Ayton et Booker dans leurs rangs pour plusieurs années, ils devront payer la taxe de luxe. Considérant la dernière décennie de misère que leurs fans ont vécu, ils ne devraient pas hésiter à le faire.

Choisi en premier dans le repêchage de 2018, devant les superstars Luka Doncic et Trae Young, Deandre Ayton a réellement prouvé sa valeur dans le circuit au cours des derniers mois. De plus, on a vu une résurgence des pivots alors que les deux candidats principaux au titre de MVP de la saison régulière, Nikola Jokic et Joel Embiid, sont des big men.

Bien sûr, Chris Paul est le leader à Phoenix. Devin Booker, quant à lui, est la grande vedette et l’arme offensive principale de l’équipe, mais Ayton contribue aussi énormément au succès de son club. Tout au long de la saison, il a su s’imposer à l’intérieur, et ce, des deux côtés du terrain. Moyennant un double-double, avec 14.4 points et 10.5 rebonds en 69 parties disputées, le Bahaméen a monté le niveau d’un cran en séries. En 36 minutes de temps de jeu par rencontre, il a tourné à 15.8 points et 10.7 rebonds. 

Trois sources différentes sont convaincues qu’il mérite d’obtenir une offre de prolongation de contrat maximale, selon Eric Pincus de Bleacher Report. Le centre pourrait donc empocher entre 28,9 M$ et 34,7 M$ en 2022-2023.

Mikal Bridges, qui provient de la même cohorte que Deandre, a aussi réussi à prouver sa valeur cette saison. Mesurant 6 pieds 6 pouces, il possède le profil fort convoité d’un joueur 3 & D. Il est efficace derrière la ligne de 3 points (42,5% pour la saison) et peut, dans plusieurs cas, neutraliser ou du moins ralentir les meilleurs joueurs des équipes adverses à l’aile. Bridges pourrait bientôt remporter plus de 20 M$ par année, soit un peu moins que le max.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 211