Hausse des blessures : la gestion de la fatigue encore plus surveillée?

Comme on s’y attendait, le rythme effréné du dernier calendrier régulier aura été lourd dans le corps pour les joueurs de la NBA. Comme le note Baxter Holmes d’ESPN, le nombre de blessures a été en hausse au cours de la saison 2020-2021. Tout pour donner des munitions aux équipes afin de donner davantage de congés à leurs joueurs vedettes.

Dans son article, le journaliste a constaté que la moyenne de joueurs absents par match pour les deux équipes (sans compter ceux sur le protocole sanitaire ou malade de la COVID-19) a atteint 5,1 au cours de la campagne.

Une statistique élevée puisqu’il s’agit du plus haut taux d’absences depuis que cette facette est suivie (2009-2010), ce qui est une augmentation de 5% par-rapport à l’ancienne marque. Ces chiffres sont encore plus inquiétants quand on regarde les joueurs invités au Match des étoiles. Ceux-ci ont manqué un total de 370 rencontres sur une possibilité de 1944 (19%), selon le Elias Sports Bureau. Chaque membre a manqué en moyenne 13,7 parties.

« Toutes les équipes font face à cette situation. Mais pour nous et le Heat de Miami qui se sont rendus jusqu’au bout l’an dernier et qui sont revenus dans un court lapse de temps, c’est très demandant ».

LeBron James, via Baxter Holmes

Le thérapeute athlétique certifié Jeff Stots a compilé 2909 matchs d’absence dû à des soft-tissue injuries (muscle, tendon, ligaments etc…). Le stress et le manque d’entraînement contribuent à l’augmentation. Encore plus vers la fin de l’année lorsque le rythme s’est accentué encore plus.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187