RJ Barrett : l’ingrédient un peu oublié des Knicks

Plusieurs raisons ont expliqué la remontée des Knicks de New York lors de la dernière saison régulière. Les tactiques de Tom Thibodeau; l’amélioration de Julius Randle; un D-Rose qui joue selon ses moyens, toutes des réponses plausibles. Toutefois, il ne faut pas oublier l’apport du Canadien RJ Barrett, qui fait sa place malgré son jeune âge.

Auteur de 17.6 points par match en 2020-2021, le natif de la région de Toronto est devenu une bonne arme offensive pour son entraîneur, lui qui est seulement devancé par Randle à ce chapitre. Ce dernier dépasse tout juste son jeune coéquipier dans l‘effective field goal %, avec 51.6 (contre 49.9 pour l’Ontarien).

Le principal intéressé est également deuxième dans toute la NBA pour les minutes jouées (2511). Encore une fois, seul Randle (2667) en a eu plus que lui. Au cas où vous n’étiez pas au courant, Thibs adore faire jouer ses vedettes beaucoup de minutes.

Il est parfois facile d’oublier à quel point Barrett est encore jeune. À partir de demain, il pourra officiellement acheter de l’alcool légalement aux États-Unis. Avant d’atteindre sa majorité internationale, le membre des Knicks a accumulé plus de 2000 points, 500 rebonds et 300 passes. Voici la liste complète des joueurs qui ont amassé ce minimum avant de célébrer leur 21e anniversaire :

  • LeBron James
  • Kevin Durant
  • Kevin Garnett
  • Kobe Bryant
  • Tracy McGrady
  • Carmelo Anthony
  • Luka Doncic

Il faut avouer que c’est une belle liste à laquelle l’ancien de Duke vient de s’ajouter. Même s’il n’a pas connu des séries éliminatoires du tonnerre (environ 39% du terrain et 29% du 3 points), le numéro 9 peut dire qu’il fait partie de l’avenir des New-Yorkais et qu’il est déjà un morceau important pour son club.

En même temps, ce n’est pas toujours facile d’être jugé quand les deux joueurs sélectionnés avant toi sont Zion Williamson et Ja Morant.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187