Les Harlem Globetrotters intéressés à une franchise dans la NBA

L’organisation des Globetrotters de Harlem, un populaire groupe d’athlètes qui donne spectacle à travers le monde depuis 1926, introduisant plusieurs au sport du basketball, a communiqué avec la NBA mardi dans l’objectif de s’entendre sur l’acquisiton d’une franchise. Oui, vous avez bien lu. Les Globetrotters pourraient faire compétition aux meilleurs joueurs du circuit Adam Silver, si la proposition est prise au sérieux.

Par le communiqué ci-haut, le vice-président exécutif et directeur général Jeff Munn soutient que l’histoire de la NBA et celle des Trotters sont intimement liées depuis bien longtemps. Il explique notamment que la grande ligue a recruté certains hommes qui étaient d’abord des membres du groupe de divertissement, et ce, depuis 1949.

Les Harlem Globetrotters souhaitent voir leur contribution être reconnue et admettent que « le temps est venu. Les Harlem Globetrotters sont prêts à négocier pour une franchise. »

De façon réaliste, les chances qu’un tel scénario se produise sont pratiquement nulles. Il en demeure que les porte-couleurs des Globetrotters sont tous talentueux et talentueuses, mais le niveau de jeu de l’Association est très élevé. Beaucoup aurait à changer pour que cette formation ne rejoigne les rangs de pros.

Adam Silver n’a toujours pas émis de réponse publique à cette requête, au moment d’écrire ces lignes, mais nous en aurons certainement plus sur le dossier Globetrotters si des développements sont rendus disponibles.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892