Taux d’efficacité : DeAndre Ayton sur le point de battre un record

Les Suns sont à une seule victoire d’atteindre les finales de la NBA depuis (croyez le ou non) 1993, et DeAndre Ayton y joue un rôle important. Relégué au second plan malgré sa sélection au premier rang du repêchage en 2018, le centre bahaméen commence à trouver son rythme – et à gagner en pertinence.

Ayton, 22 ans, a disputé 14 matchs (avant celui de lundi) pour Phoenix depuis le début des séries éliminatoires cette année. Il y affiche de bonnes moyennes de 16.6 PTS et de 11.4 REB, ce qui fait de lui une pièce de choix pour le club, avec Chris Paul et Devin Booker.

C’est toutefois son pourcentage d’efficacité (chez les joueurs qui ont tenté au moins 150 tirs) qui mérite le plus d’attention, comme il est en voie de briser un record vieux de 36 ans.

En ayant converti 107 de ses 151 tentatives de tir durant la présente après-saison, Ayton possède un pourcentage de réussite de 70.9%. C’est une marque qui écraserait l’ancien record de James Worthy, établi à 62.2% avec les Lakers en 1985.

De fait, avant le match #5 opposant les Suns aux Clippers de Los Angeles, l’ancien de l’université de l’Arizona pouvait se permettre de rater chacun de ses 20 prochains tirs sans devoir concéder sa potentielle première place au classement.

Ça, c’est la définition même de domination.

Ayton joue à la hauteur des attentes qu’on plaçait en lui lorsqu’il a été repêché, et c’est beau à voir. Il ne sera pas le genre de joueur à être une première ou même deuxième option au sein d’une équipe de championnat, mais le poste de #3 semble lui convenir à merveille. Il a trouvé chaussure à son pied.

Lui reste simplement à ne pas commettre de bourde monumentale et ce record devrait être le sien.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 777