Joueur le plus utile de la finale : les paris maintenant ouverts

Alors que les deux formations finalistes pour le championnat 2021 de la NBA sont connues, on commence tranquillement à voir certains noms se préciser pour la course au MVP de la prochaine finale. AlleyOop360 a décidé de vous dresser la liste (ordre sans importance) des quatre candidats potentiels pour succéder à LeBron James, vainqueur en 2020.

1 – Chris Paul (Suns de Phoenix)

Participant à une première finale de la NBA, le vétéran de 36 ans représente la belle histoire de ces séries éliminatoires. Le leader de sa formation, CP3 trouve encore le moyen de distribuer brillamment le ballon, tout en amassant près de 18 points par rencontre. Par ailleurs, la plupart des sites de paris sportifs met Paul comme le favori pour le titre de joueur le plus utile. En plus d’avoir encore un grand rôle, ce dernier pourrait recevoir cet honneur comme un honneur pour l’ensemble de sa carrière, lui qui sera assurément au Temple de la renommé quand il sera à la retraite.

2 – Giannis Antetokounmpo (Bucks de Milwaukee)

À l’instar de Paul chez les Suns, le nom d’Antetokounmpo ne peut être ignorer lorsqu’on parle des Bucks. Meneur au niveau de la moyenne de points (28,2) et de rebonds (12,7) par rencontre, le Greek Freak possède également le meilleur Offensive Rating (122) et Defensive Rating (107) chez les partants de son équipe. Aux dernières nouvelles, Antetokounmpo devrait être à son poste pour l’ouverture de la finale. Si Milwaukee devait remporter un premier titre depuis 50 ans, il aura certainement son mot à dire sur les succès de son club.

3 – Devin Booker (Suns de Phoenix)

Il marque des points, il connait des séries du tonnerre, il n’a seulement que 24 ans…les accolades ne manquent pas pour qualifier le parcours de Devin Booker dans ces séries. De plus, il mange les minutes avec régularité. Chez les Suns, il est le seul joueur avec plus de 40 minutes jouées en moyenne en éliminatoire. Son plus proche poursuivant à ce chapitre n’en dispute que 36 (Ayton). Il devra être également au rendez-vous si la formation de l’Arizona espère l’emporter.

4- Deandre Ayton (Suns de Phoenix)

À ce stade-ci, on commence à sortir quelque peu des sentiers battus. Mais n’allez pas croire que le joueur de troisième année n’a aucune chance de remporter le titre de joueur le plus utile. Premièrement, il est présentement celui avec le meilleur Win Share de tous les joueurs ayant pris part aux séries, avec 2,6. Son Offensive Rating de 134 le place également au sommet de son équipe, et celui-ci est à égalité au premier rang avec Cameron Payne pour le Defensive Rating (106). Définitivement un choix un peu plus champ gauche, mais tout à fait légitime.

Mention honorable : Khris Middleton (Bucks de Milwaukee)

Si vous êtes un amateur de paris sportifs et que vous mettez votre argent sur Khris Middleton pour le titre de MVP, vous êtes audacieux. Toutefois, celui-ci a été capable de prendre le relais lorsque Giannis Antetokounmpo a dû s’absenter. De plus, dans les matchs critiques des deux dernières séries contre Brooklyn et Atlanta, Middleton a maintenu des moyennes de 29,8 PTS, 9,2 REB et 6,5 AST. Est-ce qu’il pourra maintenir ce rythme lors du retour de la vedette des Bucks, probablement que non. Mais dans un scénario où Giannis n’est pas à 100% ou doit s’absenter, les projecteurs pourraient rapidement se diriger vers lui.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187