Le Canada éliminé: une défaite crève-coeur, mais un futur prometteur

Samedi, la République tchèque a créé la surprise en éliminant le Canada du tournoi de qualification olympique par la marque finale de 103-101 en demi-finales. La République tchèque accède ainsi à la finale et y affrontera la Grèce. Nick Nurse et ses hommes ne se rendront donc pas à Tokyo dans les prochaines semaines après tout. Toutefois, avec plusieurs jeunes joueurs talentueux évoluant dans la NBA et semblant investis dans l’équipe nationale, les Canadiens peuvent être optimistes pour le futur. Ils devront malheureusement attendre quelques années avant de tenter leur chance à nouveau.

RJ Barrett et ses coéquipiers ont subi une réelle défaite crève-cœur devant leurs partisans dans la Ville de Victoria, en Colombie-Britannique. Tout au long de la partie, ils ont eu énormément de difficulté à contenir Blake Schilb, qui a marqué 31 points très efficacement (11-19 du terrain et 4-7 à 3 points).

Pour le Canada, Barrett a enregistré 23 points et Andrew Wiggins, 22 points. Ce dernier a aidé les siens à compléter une remontée impressionnante dans les dernières secondes du 4e quart. Alors que son club tirait de l’arrière par 6 points avec 22 secondes sur l’horloge, le small forward des Warriors a inscrit 6 points rapides (un and-1 suivi d’un tir à 3 points difficile après un vol de ballon de Nickeil Alexander-Walker) pour égaliser le pointage). 

En prolongation, les Canadiens ont bien performé pendant les quelques premières minutes de temps de jeu. Cependant, après avoir pris un avantage de cinq points (99-94), ils ont laissé les Tchèques prendre les devants en encaissant un run de 7-0. Wiggins a ensuite égalisé le score en réussissant un tir à mi-distance avec 15 secondes à jouer. 

De l’autre côté, le point guard actuellement signé chez les Bulls de Chicago Tomas Satoransky a joué aux héros en convertissant un tir à mi-distance d’un degré de difficulté élevé alors que le montréalais Luguentz Dort le défendait. Par la suite, Trey Lyles a raté un tir à la dernière seconde.

Un regard vers le futur

Avec cette élimination, le programme de basketball du pays prolonge son absence des JO d’été, qui remonte maintenant à plus de 20 ans. Après avoir dominé plusieurs équipes à la FIBA AmeriCup de 2015, la formation avait perdu face au Vénézuéla les disqualifiant ainsi des JO de Rio de 2016.

La récente défaite est bien sûr décevante puisque les Canadiens étaient les favoris face aux Tchèques. Néanmoins, le futur est très prometteur pour le programme. Jamal Murray, Shai Gilgeous-Alexander, Chris Boucher, Khem Birch et Kelly Olynyk sont quelques-uns des athlètes qui n’étaient pas présents lors de cette édition du tournoi qualificatif pour les JO, mais qui pourraient servir de renfort dans trois ans.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 211