L’équipe canadienne U19 défait l’Espagne

Suivant un difficile combat face aux Espagnols, l’unité masculine canadienne de basketball U19 sort triomphante de son affrontement de quart de finale par la marque de 81-77, vendredi. Le Canada passe donc au prochain tour d’activité de la Coupe du monde de basketball FIBA pour les moins de 19ans, à Riga en Lettonie.

La victoire a un poids plutôt historique, puisque les Canadiens n’avaient jamais vaincu l’Espagne dans le tournoi, en six occasions. Le gain s’est concrétisé au 4e quart de la joute, lorsque les jeunes hommes vêtus de blanc et rouge ont pris le dessus avec une récolte de 23 points contre 18, après que chacun des trois autres quarts n’aient été disputés que par 2 points ou moins.

« Chaque équipe du tournoi est solide. Il ne faut négliger aucune équipe. » a dit Zach Edey à la suite de sa performance personnelle de 24 points, 15 rebonds et 4 blocs (70% du terrain). « Il faut simplement se rappeler de rester concentrés à chaque match. »

Edey a laissé son impact être ressenti des deux côtés du terrain, du haut de ses 7 pieds 4 pouces. Le gaillard dominait sous l’anneau, lui qui termine sa soirée de travail avec un ahurissant total de 8 rebonds offensifs. L’Espagne n’avait pas de réponse pour le jeune Torontois évoluant à l’Université Purdue et le résultat était un contraste de 29-9 au chapitre des points de seconde chance.

Néanmoins, c’est Caleb Houstan qui s’est levé en fin de rencontre pour sa nation et qui a ajouté 25 points et 5 vols de ballon à la feuille de match. L’ailier a mis 11 de ses points au 4e afin de propulser les siens vers leur cinquième gain du tournoi.

Les deux Québécois du groupe, Bennedict Mathurin et Olivier-Maxence Prosper, ont tous deux inscrit 3 points au tableau, en 32 et 18 minutes de jeu, respectivement.

Demeurant invaincu, le Canada devra cependant faire face à un défi de taille, son plus gros de l’année : Edey, Houstan, Nembhard, Mathurin et O-Max se mesureront aux États-Unis demain, samedi le 10 juillet, dans l’objectif de se mériter un billet vers la grande finale de la compétition.

De l’autre côté du tableau, la France attend le vainqueur entre la Serbie et l’Argentine pour déterminer qui d’autre atteindra la finale, qui aura lieu dimanche le 11 juillet. Nous en aurons plus sur le tournoi FIBA U19 à mesure qu’il évolue.

Précédemment :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894