Bucks-Suns: sur quoi parier d’ici la fin?

Maintenant que la série entre les Bucks et les Suns est égale avec deux victoires de chaque côté, la table est mise pour une courte série 2 de 3 qui s’amorce à Phoenix dès demain soir. Si vous n’avez pas placé votre mise pour cette série finale, il n’est pas trop tard, loin de là. 

Bien que le pari le plus commun demeure de miser sur l’une ou l’autre des équipes pour l’emporter, il ne faut pas se laisser berner. La chose à faire à présent est de parier sur celui qui soulèvera le trophée en tant que MVP de la finale. Trois choix logiques s’offrent à vous:

alleyoop360.com-bucks-suns-sur-quoi-parier-dici-la-fin-2021-07-16_19-09-19_478910

Les cotes ci-dessus proviennent du site de Mise-o-jeu+ en date du 16 juillet à 21:00.

Laissez-moi vous expliquer le raisonnement derrière ce type de pari spécifique. Les cotes de Phoenix (1.64) et de Milwaukee (2.10) sont moins favorables que celles du MVP de la finale. En effet, si Milwaukee devait remporter le fameux trophée, Giannis Antetokounmpo sera fort probablement nommé en tant que joueur le plus utile. Vous êtes donc plus avantagé de mettre une somme sur le Grec que sur sa formation.

Cependant, dans le cas de Phoenix, les choses se corsent. Si vous pensez que les Suns termineront le travail, des mises équivalentes sur CP3 et Devin Booker sont plus profitables que de parier directement sur leur formation. Dans un cas, vous toucherez 1.75x votre mise, dans l’autre, 2.25x votre mise. À noter qu’il faut retirer 1.00x à chaque pari si vous décidez de déposer une mise équivalente sur les deux joueurs, d’où le simple calcul menant à une baisse de la cote. Malgré cette baisse, les deux joueurs demeurent plus profitables que le fait de parier simplement du côté des Suns…

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 863