Rumeur : Damian Lillard voudrait quitter Portland

Le lendemain de son anniversaire de 31 ans, Damian Lillard des Trail Blazers de Portland se retrouve au centre d’un véritable ouragan de rumeurs citant, entre autres, qu’il demanderait bientôt à ses supérieurs de le transiger ailleurs. Henry Abbott de True Hoop est l’un des principaux « pseudo-journalistes » a avoir rapporté la « nouvelle » sur Twitter, vendredi.

À prendre avec un grain de sel :

C’est Abbott qui a lancé le subséquent bal de rumeurs ayant un véritable effet boule de neige sur les réseaux sociaux. Désormais, chaque base partisane s’imagine obtenir les services du point guard étoile et s’amuse à construire de fausses offres de transaction qui auraient le potentiel de faire atterrir Lillard au sein de leur franchise préférée.

Jusuf Nurkic, lui, n’en croit pas un mot. Le coéquipier de Dame a ramené plusieurs internautes à l’ordre, niant tout désir de la part de son bon ami de vouloir se séparer des Blazers.

« Allez-vous vraiment croire un homme qui s’appelle Henry abboott » avait à dire Nurkic à ce sujet.

Le pivot bosniaque a également fait mentir Grant Afseth de Sports Illustrated, qui lui affirmait vendredi matin que l’All-Star de Portland aurait les Knicks de New York dans sa mire.

« Quel (clown) bruh…continue de (cap) »

Le même matin, un peu plus tard, c’était ensuite au tour de l’artiste musical Barry Bondz d’improviser un scoop en rapportant que la demande d’échange avait officiellement été avancée par Lillard et son camp.

Si cette source ne peut certainement pas être prise au sérieux dans le dossier Lillard, Chris Haynes de Yahoo Sports, lui, est beaucoup plus crédible. Le journaliste a d’ailleurs eu une conversation intrigante avec Dame D.O.L.L.A. cet après-midi pour faire le point sur les difficultés passagères de la Team USA masculine en préparation pour les Jeux de Tokyo, ainsi que sur son statut au sein de son organisation dans la NBA.

Sans toutefois affirmer ses intentions futures, Damian Lillard s’est exprimé au sujet du long parcours qu’il a connu jusqu’à présent sous l’ombrelle des Trail Blazers; le meneur de jeu n’a porté les couleurs que d’une seule formation en neuf ans de carrière. À travers cette épopée, il a fait preuve d’un degré de loyauté et de constance des plus élevés.

« J’ai été actif pour environ 95% des matchs dans ma carrière. J’ai joué au travers de blessures et j’ai fait partie de deux reconstructions. Je me sens comme si j’ai eu toutes les expériences avec les Trail Blazers et j’ai porté ce maillot tel un ‘badge d’honneur’, avec fierté. » disait Damian Lillard à Chris Haynes en se remémorant ses récentes années en Oregon. « Je ne me suis jamais senti comme si c’était mon travail de critiquer ce que d’autres faisaient dans l’organisation. Mon travail était d’assurer le bon fonctionnement de l’équipe et de la mener vers les meilleurs résultats possibles. »

La superstar admet cependant que ces résultats ont été insatisfaisants pour bien longtemps. Même s’il emploie d’abord des temps de verbes au passé pour parler de son temps passé à Portland, Dame a ensuite mentionné son désir d’aller de l’avant avec le club dans l’objectif ultime de remporter un championnat.

« Je crois que nous sommes à cette étape de notre développement en tant qu’équipe. Pas juste moi, pas juste mes coéquipiers, pas juste notre nouvelle équipe d’entraîneurs, pas juste l’état-major, tout le monde dans cette organisation se doit de se regarder dans le miroir parce que nous arrivons toujours si près du but (sans l’atteindre). » avait à ajouter Lillard.

Ensuite, c’était heure d’explications. Pourquoi est-ce que, si soudainement, le joueur de 31 ans ressent autant le désir d’apporter des changements à l’organisation, après avoir été si loyal pendant toutes ces années?

« Nous ne perdons pas beaucoup, mais nous avons été éliminés par une équipe des Nuggets de Denver à court de personnel qu’on aurait dû battre, selon moi. Je suis sorti de cette série très déçu. Je me suis dit ‘Man, ça ne va simplement pas fonctionner.’ Nous ne parvenons pas à gagner le championnat, malgré notre bonne organisation. » expliquait Lillard, toujours à Chris Haynes.

Ces derniers commentaires plus énigmatiques ont certainement le pouvoir de faire douter quelques partisans, à raison de ses intentions futures. Une chose est sûre, le numéro 0 des Trail Blazers exige et exigera des changements majeurs au sein de la concession, sans quoi il pourrait plier bagage, malgré ses nombreux vœux de loyauté envers cette franchise.

Le congédiement de Terry Stotts derrière le banc et l’embauche conséquente de Chauncey Billups à la barre de l’effectif représente d’ailleurs l’amorce de ces changements. Les dirigeants – dont Neil Olshey le directeur général – se sentaient dans le devoir d’agir, après que Damian aurait fait part de son mécontentement par rapport aux insuccès éliminatoires répétés de l’équipe.

Certains indices pointant en direction de la porte ont également été laissés – pas trop subtilement – par le principal intéressé…

alleyoop360.com-rumeur-damian-lillard-voudrait-quitter-portland-2021-07-16_13-32-01_077410
« Combien de temps devrais-je resté dédié? Combien de temps avant que l’opportunité corresponde à la préparation? » Damian Lillard via son compte Instagram

Or, rien n’est encore coulé dans le bronze dans ce dossier et tant qu’une annonce officielle de la part de Damian Lillard n’aura pas été faite, l’incertitude continuera de planer, tel un énorme nuage au-dessus de la ville de Portland. Néanmoins, l’attente pourrait être moins longue que prévu : selon Chris Haynes, Lillard répondra aux questions en conférence de presse concernant son futur à titre de Blazer, après la pratique de l’équipe olympique américaine, aujourd’hui, vendredi le 16 juillet.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892