La menace de la COVID-19 inquiète toujours la NBA

À peu près comme pour le reste de la société en général, la NBA craint que la COVID-19 continue de faire des dégâts, alors que le scénario d’une hausse des cas est encore dans les environs. Avec la finale qui bat son plein, Adam Silver a maintenant un chronomètre entre les mains pour amener son circuit jusqu’à la levée du trophée Larry O’Brien.

La nouvelle concernant Thanasis Antetokounmpo et l’arbitre Sean Wright, placés sur le protocole sanitaire de la NBA tout juste avant le match #5, rappelle à tous que le bon fonctionnement de la finale entre les Bucks et les Suns ne tient pas à grand chose.

Comme le rapporte Sam Amick de The Athletic, la ligue a renforcé quelque peu ses politiques. Pour les membres des médias, le port du masque est redevenu non-négociable, après avoir été un peu plus délaissé lors des dernières semaines. Plus que jamais, le personnel d’entraîneurs doivent éviter les rencontres publiques et les joueurs restent de plus en plus chacun chez soi, que ce soit sur la route ou à la maison.

Une source aurait également révélé à Amick que le nombre de traçage a récemment augmenté à la suite de ce diagnostic.

Sans parler de l’équipe américaine olympique de basketball, qui a connu des problèmes sanitaires au cours des derniers jours. Un dossier épineux puisque Devin Booker, Khris Middleton et Jrue Holiday prévoient toujours rejoindre leur équipe nationale après la finale.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187