Evan Mobley : «Je pense devenir un joueur générationnel»

Evan Mobley n’a jamais eu la langue dans sa poche. Il est connu pour parler beaucoup, que ce soit sur le terrain ou bien à l’extérieur de celui-ci. À moins d’une semaine du repêchage, il se met déjà beaucoup de pression sur les épaules, lui qui devrait assurément faire partie des cinq premiers joueurs sélectionnés à Brooklyn le 29 juillet. 

Mobley est talentueux, possède les habiletés nécessaires pour évoluer en NBA, tant au niveau de sa vision que de son tir et est un joueur plus que solide défensivement. Après une saison marquée par l’apprentissage à USC, il semble fin prêt pour un nouveau défi. Le sien est semblable à la plupart des joueurs du circuit Silver : soulever le trophée Larry O’Brien. 

Evan n’est pas le seul de sa famille à aspirer à jouer au plus haut niveau. Son frère Isaiah retournera à USC après avoir exploré la possibilité de joindre son frère cette saison. Une décision remplie de sens puisqu’il pourrait devenir un potentiel choix de premier tour la saison prochaine, tout dépendant de sa progression du côté du sud de la Californie. Sans son frère, il aura un rôle bien plus important pour la troupe d’Andy Enfield. 

C’est une grosse déclaration de la part de Mobley, mais il faudra désormais que « les bottines suivent les babines » dans son cas. Il devrait être sélectionné entre les rangs deux et quatre, à moins d’une grande surprise. Avec l’ordre actuel, c’est donc dire qu’il pourrait atterrir à Houston, Cleveland ou Toronto. Son ancien entraîneur-chef le voit très bien évoluer sous les ordres de Nick Nurse. 

Il ne faudra pas sauter une étape dans son cas et le laisser prendre ses aises au plus niveau, une situation qui peut parfois devenir difficile lorsqu’un jeune joueur avec ce talent s’offre déjà en spectacle avant même que la saison ne débute. 

Dominant depuis plusieurs années, notamment en raison de son passage avec le Magic de Compton, le géant est déjà une sensation depuis fort longtemps. Voyez-le par vos propres yeux avec ce montage datant d’avril 2019.

S’étant mérité une panoplie de nominations dans le PAC-12, dont une place sur l’équipe de la conférence, il faudra encore attendre un peu avant de voir le natif de la Californie offrir des performances dignes de ses propos dans la NBA. Peu importe la formation qui le sélectionnera, il amènera avec lui un lot de talent, mais aussi de très hautes attentes en vue de la saison 2021-2022.

Dans les derniers jours, ce sont les Raptors de Toronto qui semblent être les plus investis à la quête du meilleur joueur d’USC lors du plus récent March Madness. La formation canadienne aurait d’ailleurs placé quelques appels concernant la position qui devance celle du collectif torontois. Avec les pertes récentes de Marc Gasol et Serge Ibaka, le jeune s’intègrerait à l’équipe dans un moment des plus opportuns.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 862