Les gagnants du repêchage

Ce fut une soirée remplie de joie, de déception et de surprises pour les 30 équipes de la NBA, mais certaines s’en sont mieux sorties que d’autres avec leurs décisions. Qui sont les gagnants un peu moins de 24 heures après l’événement? 

Rockets

Après la sélection tant attendue de Jalen Green au deuxième rang, les Rockets ont ajouté trois autres joueurs au premier tour en Alperen Sengun, Usman Garuba et Josh Christopher. Sengun et Garuba, deux joueurs provenant d’Europe, viendront revamper l’allure de l’alignement de la formation. Sengun viendra rapidement donner un coup de pouce à Christian Wood, tandis que Garuba pourrait mettre plus de temps à se joindre à la formation en raison de son contrat en Espagne. 

Josh Christopher est l’un de mes joueurs favoris de cette cuvée. Bon joueur offensif en raison de sa facilité à se créer un tir, il pourrait devenir un combo guard de qualité pour Houston dans le futur et venir appuyer Green qui aura la lourde tâche de mener l’offensive de sa nouvelle équipe.

Thunder 

Créant la surprise générale en mettant la main sur Josh Giddey au 6e rang, OKC a également ajouté Tre Mann, l’un des protégés de mon collègue Manuel Villeneuve, Jeremiah Earl-Robinson et Aaron Wiggins. La reconstruction du Thunder se poursuit, et l’équipe se mérite une place parmi les gagnants en raison de l’ajout de deux choix de premier tour supplémentaires dans les prochaines années grâce à la transaction avec Houston.

Hornets

Charlotte a possiblement connu le meilleur repêchage de l’entièreté de la NBA. Ils ont profité de la glissade de James Bouknight pour mettre la main sur un joueur qui aurait pu être sélectionné dans les 6 premiers jeunes de la soirée. Ils ont aussi réussi à améliorer leur profondeur avec Kai Jones. JT Thor et Scottie Lewis s’ajoutent aussi à la filière d’espoirs de la formation. Bouknight et Jones représentent deux sélections opportunes de l’état-major puisque Charlotte obtient à la fois du talent, mais aussi vient combler le profond manque dans le frontcourt grâce à leur sélection au 19e rang.

Warriors

La soirée de Golden State s’est peut-être terminée après la 14e sélection, mais ils ont obtenu ce qu’ils voulaient. Des jeunes qui viendront aider la formation, tant sur le long terme que dans l’immédiat. Jonathan Kuminga devait être un choix top 5 au début de la saison, en plus de posséder un immense potentiel dans les deux sens du terrain. Moses Moody, quant à lui, devait être sélectionné dans le top 10, mais les Warriors ont pu mettre la main sur deux recrues talentueuses sans procéder à une transaction. Ils pourront contribuer dès la saison prochaine, mais viennent surtout rendre l’avenir beaucoup plus brillant du côté de la Californie.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 860