Tristan Thompson passe aux Kings dans une entente à trois clubs

Les Kings de Sacramento ont fait l’acquistion de Tristan Thompson par la voie d’une transaction à trois équipes, incluant les Celtics de Boston et les Hawks d’Atlanta, selon Adrian Wojnarowski et Tim Bontemps d’ESPN.

L’entente tri-directionnelle a vu TT prendre le chemin de Sacramento, alors que Delon Wright rejoint Atlanta et que les Celtics se munissent de Kris Dunn, Bruno Fernando et un choix de deuxième tour au repêchage de 2023.

Thompson, le pivot de 30 ans, s’est chargé de publier 7.6 points et 8.1 rebonds par rencontre à Boston cette année en 54 matchs. Le Canadien avait précédemment fait les neuf premières saisons de sa carrière dans l’uniforme des Cavaliers. Les C’s n’avaient plus besoin de ses services toutefois, avec l’émergence de Robert Williams III et le retour d’Al Horford.

Si Richaun Holmes devait laisser les Kings derrière lui en signant ailleurs comme joueur autonome – comme on s’y attend de sa part – Thompson pourra prendre sa place au centre. Il viendrait à faible coûts, soit 9.7 M$ pour cette ultime année à son contrat, en comparaison avec Holmes qui a mentionné être à la recherche d’un contrat dans les environs de 80 M$ pour quatre ans.

Pour Boston, il s’agit de 3 M$ non négligeables qui se libèrent sous le plafond salarial afin d’offrir une possibilité de retour à Evan Fournier et tenter de s’améliorer par le marché des agents libres. Comme celui de Thompson, tous les contrats inclus dans cette deal expirent après 2021-2022.

Delon Wright, lui, ira offrir un peu de support à la position de point guard derrière Trae Young. Lou Williams est joueur autonome et pourrait ne pas revenir en Géorgie, alors il s’agit d’une opportunité en or pour Wright, l’ancien Raptor, qui en est déjà à sa sixième franchise d’explorée en huit campagnes.

Voici le top 10 des meilleurs joueurs autonomes qui obtiendront leur statut officiel lundi, le 2 août prochain, avant de pouvoir signer de nouveaux contrats à partir du 6 :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894