Les perdants du repêchage

Après avoir abordé les gagnants de la cuvée 2021, c’est maintenant le temps de se concentrer sur ceux qui aurait pu mieux faire lors de la soirée du 29 juillet dernier, alors que 60 jeunes joueurs ont entendu leur nom à Brooklyn. 

Spurs

La sélection de Joshua Primo en a fait sourciller plus d’un, jeudi soir, alors qu’il se retrouvait en fin de premier tour selon plusieurs analystes. Lorsque les Spurs ont annoncé leur choix au 12e rang, c’est non seulement un garde qui s’amène à San Antonio, mais c’est un garde qui n’a pas prouvé tout ce qu’il avait à prouver la saison dernière. Ce sera un projet de longue haleine pour l’équipe de développement des Spurs qui ont tenté leur chance en mettant la main sur le plus jeune espoir de la cuvée. Il ne viendra pas aider la formation à se tailler une place en séries, du moins pas la saison prochaine, à moins d’une énorme surprise…

Knicks

En transigeant les choix 19 et 21, les Knicks ont déçu beaucoup de leurs amateurs. La sélection de Quentin Grimes a également fait jaser à New York, alors qu’il n’était pas un espoir de premier tour pour une bonne partie des analystes s’intéressant au repêchage. Cependant, les ajouts de Miles McBride et Rokas Jokubaitis viennent sauver la soirée de l’état-major new-yorkais qui devait à la base faire trois sélections lors de la première ronde. 

Grizzlies

La sélection de Ziaire Williams a été considérée par plusieurs comme un reach dans le langage commun des amateurs, mais je suis peut-être trop sévère face à Memphis. La transaction de Jonas Valanciunas a permis de mettre la main sur un choix sept positions plus haut que celui originalement prévu, mais l’organisation s’est tout de même laissée tenter par Williams alors que des joueurs comme Alperen Sengun et James Bouknight étaient toujours disponibles. Seul le temps nous dira si c’est un risque calculé ou bien une mauvaise décision. On ne peut pas trop leur en vouloir puisque le Thunder leur a coupé l’herbe sous le pied en arrêtant leur choix sur Josh Giddey au 6e rang.

Lakers

Malgré les signatures de Joel Ayayi et Austin Reeves, je ne suis pas convaincu que les Lakers sortent réellement gagnants de leur soirée du 29 juillet. Oui, il faut maximiser la fenêtre de LeBron James, mais il faudra également penser au futur du côté de Los Angeles. La transaction amenant Anthony Davis a été très coûteuse au niveau des choix au repêchage dans les prochaines années, et le 22e choix de cette année ne jouera pas en Californie en raison de l’arrivée de Russell Westbrook. C’est réellement maintenant ou jamais dans le cas de la troupe de Frank Vogel puisque la relève est très maigre pour le Lakeshow. Outre Talen Horton-Tucker, la formation ne possède pas d’espoir de premier plan à mes yeux…

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 860