Entre-saison : Portland en font-ils assez pour convaincre Lillard?

Ayant à gérer des rumeurs de transactions concernant Damian Lillard, les Trail Blazers de Portland avaient un gros été devant eux pour espérer convaincre leur joueur étoile de rester. Un peu plus de 24 heures après l’ouverture du marché des agents libres, force est d’admettre que le résultat doit laisser les partisans un peu sur leur appétit.

Ces derniers ont quand même pu lâcher un soupir de soulagement en voyant que Norman Powell est sous contrat pour les cinq prochaines années. Toutefois, si l’objectif était de convaincre Dame de demeurer avec l’équipe, ce n’est pas de retenir des joueurs déjà présents qui s’avère être la solution.

Du côté des nouveaux venus, il serait malhonnête cependant de dire que Neil Olshey est resté les bras croisés. En plus de s’entendre avec Powell, il est allé chercher Tony Snell, Cody Zeller et Ben McLemore. Rien de très sexy comme signatures.

On connait les qualités de tireur de Snell. La saison dernière, il est devenu le premier joueur de l’histoire à maintenir un taux de réussite de plus de 50% sur le parquet et aux tirs de trois points, en plus d’être parfait aux lancers francs (100 tentatives minimum). Olshey semble vouloir améliorer encore les forces de son équipe, comme en fait foi leur efficacité aux lancers francs (3e dans la ligue à .823) et du centre-ville (6e à .385).

Mais pour ce qui est de créer une grosse étincelle comme l’ont fait le Heat de Miami et les Bulls de Chicago, c’est un autre dossier. Sans oublier que les Lakers de Los Angeles tentent de s’améliorer et que les Suns de Phoenix compteront sur le retour de Chris Paul. La compétition sera encore féroce dans l’association Ouest. À suivre…

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187