Une prolongation de 117 M$ pour Julius Randle

Julius Randle des Knicks de New York s’est entendu avec la franchise de la Grosse Pomme sur une prolongation de contrat d’une valeur de 117 millions de dollars, pour les quatre années suivant la prochaine campagne. L’All-Star à une reprise empochera environ 29 M$ par année jusqu’en 2026, après quoi il obtiendra le statut de joueur autonome. Selon Adrian Wojnarowski d’ESPN, la dernière saison de l’entente est une option de joueur.

Randle s’est démarqué de ses pairs cette année, s’illustrant comme le meilleur joueur des Knicks sur toute la ligne, en voie de se mériter le trophée du Joueur le plus amélioré de la saison (MIP). Malheureusement pour le power forward et sa troupe, ils ne sont pas parvenus à dépasser le premier tour des éliminatoires.

Tout de même, une quatrième tête de série dans l’Est en 2020-2021 représentait un exploit en soi pour cette équipe qui n’avait pas goûté aux playoffs depuis 2013. Si l’Entraîneur-chef de l’année Tom Thibodeau mérite son lot de crédit pour le succès de ce groupe à sa première année derrière son banc, rien de tout cela n’aurait été possible sans Julius Randle.

Le joueur de 26 ans s’est amélioré à tous les niveaux, enregistrant 24.1 PTS, 10.2 REB et 6.0 AST de moyenne par rencontre en 37.6 minutes de jeu, le tout en convertissant 45.6% de ses tirs et 41.1% de ses tentatives à 3 points.

À lire sur Julius Randle :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892