Kevin Durant sacré MVP du tournoi olympique – l’équipe étoile dévoilée

L’organisation de la FIBA souhaitait faire démonstration de reconnaissance des talents de certains des joueurs internationaux à s’être illustrés lors du tournoi de basketball masculin, aux Jeux olympiques de Tokyo. Afin de récompenser ces athlètes pour leurs efforts à travers cette compétition, elle a décerné un trophée de MVP à Kevin Durant des États-Unis, en plus de nommer cinq joueurs parmi une équipe étoile olympique.

Le meneur de la Team USA, particulièrement sur le terrain, a endossé plusieurs rôles pour sa troupe lors de ce tumultueux parcours à Tokyo, mais celui de Joueur le plus utile est sans doute le chapeau qui lui va le mieux. KD s’est notamment démarqué par une récolte de 29 points au match ultime du tournoi lorsque les Américains se sont couverts d’or.

Le vétéran des Nets de Brooklyn a maintenu 20.7 PTS, 5.3 REB et 3.7 AST par rencontre de moyenne durant les Jeux, ponctuant le tout d’une troisième médaille d’or personnelle en carrière internationale. Cette pépite, en plus d’un nouveau trophée de MVP, auront fière allure sur son déjà long CV aux côtés de tous ses faits d’armes en NBA.

Or, Durant n’était pas le seul basketteur à recevoir des fleurs suivant la compétition. La FIBA s’est également tâchée de mettre sur pieds un alignement partant formé des noms les plus remarquables du tournoi.

  • PG : Ricky Rubio, Espagne
  • SG : Patty Mills, Australie
  • SF : Luka Doncic, Slovénie
  • PF : Kevin Durant, États-Unis
  • C : Rudy Gobert, France

Chacun de ces hommes a présenté son meilleur basketball sur la scène olympique cette année, représentant fièrement les couleurs de sa nation. Patty Mills, entre autres, a été resplendissant pour les siens, enregistrant une performance historique de 42 points pour décrocher le bronze.

Plus sur les exploits de Captain Australia ici :

Néanmoins, ce sont tous les joueurs de cette équipe étoile qui méritent amplement leur inclusion. Troisième meilleur marqueur moyen du tournoi derrière Mills et Rubio, Luka Doncic des Mavericks de Dallas a mis trois double-doubles et un triple-double à ses premiers Jeux, moyennant 23.8 PTS, 9.7 REB et 9.5 AST par match. C’est également le jeune Slovène qui trône au sommet du palmarès des points totaux (143), passes décisives totales (57), tirs à 3 points réussis (17), lancers francs réussis (30) et minutes de jeu totales (196) – en plus d’être deuxième pour les rebonds (58).

Vous aurez la chance d’observer ces cinq joueurs de talent dès l’amorce de la campagne 2021-2022 de la NBA, au mois d’octobre prochain.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894