Amputé d’un bras, il reçoit une offre NCAA D1

Aujourd’hui est un grand jour pour Hansel Emmanuel, mais également pour tous les athlètes devant composer avec un handicap physique leur posant des contraintes dans leur sport respectif. Amputé d’un bras, le jeune homme a obtenu sa toute première offre de Division 1 pour jouer dans la NCAA, réseau réputé de basketball universitaire américain.

L’offre en question provient des Tigers de Tennessee State (TSU), programme évoluant dans la petite conférence d’Ohio Valley (OVC).

« Béni de recevoir ma première offre D1 de l’université Tennesse State. Merci de croire en mon talent. »

– Hansel Emmanuel, via Instagram

Certes, ce n’est peut-être pas l’équipe sur laquelle se jettera son dévolu au final, mais il en demeure que c’est un pas dans la bonne direction pour la continuation de sa carrière au basketball. Cette première proposition a cassé la glace – et d’autres ne devraient pas tarder à s’ajouter à la course.

Né en Dominique républicaine en 2004, Emmanuel a perdu son bras alors qu’il n’était âgé que de six ans. Piégé au sol à la suite de l’écroulement d’un mur pendant deux heures, il a dû être amputé en dessous de l’épaule.

Ce n’est toutefois pas ce qui a arrêté le jeune homme, qui a obtenu la chance d’enfiler le maillot de Life Chrisitan Academy, au début de l’année. C’est une prep school située à Kissimmee en Floride, à 30 minutes au sud d’Orlando.

Se retrouvant souvent dans des situations où il devait affronter énormément de talent, celui qui est surnommé Kikimita (en hommage à son père) s’est fait connaître grâce à ses dunks spectaculaires, ses passes et son tir à trois points particulièrement précis en jouant pour cette école.

Ce n’était qu’une question de temps avant qu’une offre officielle lui tombe sous les mains. La question était de savoir de qui elle viendrait. Les universités disposent toutefois encore de quelques semaines pour faire connaître leur intérêt à des espoirs de niveau secondaire, et il y a fort à parier que Hansel Emmanuel fera partie du lot.

Ce qui est certain, c’est que l’équipe avec laquelle il choisira de s’enrôler frappera du même coup un bon coup publicitaire, en matière d’intérêt du public consacré à ses activités.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 778