Ces joueurs retraités qui se font encore payer par leur ancienne équipe

Année après année, on voit des franchises NBA impatientes surpayer des joueurs peu de temps après l’ouverture du marché des agents libres. Durant la saison morte de 2016 par exemple, les Trail Blazers avaient donné un contrat de 75 M$ sur 4 ans à Allen Crabbe. Oui, vous avez bien lu. Lorsqu’une équipe regrette son choix, elle a toujours l’option de négocier un rachat de contrat avec le joueur concerné un peu plus tard. Si une telle entente permet aux organisations d’économiser un peu d’argent, elle les oblige aussi à faire des paiements répartis  sur plusieurs années. Qui sont ces retraités qui gagneront encore de l’argent pendant la campagne 2021-2022, mais qui n’ont pas disputé un match dans la ligue depuis très longtemps?

Pendant la saison 2020-2021, on a vu des noms comme LaMarcus Aldridge, Blake Griffin et Andre Drummond tous accepter des rachats de contrat afin de se joindre à un club prétendant au titre. Les Pistons paieront Griffin 28.9 M$ la saison prochaine. Avec cela en tête, le vétéran a pu accepter un contrat de moins de 3 M$ avec les Nets cet été.

Il est impossible de parler de ce genre de situation sans faire mention de Luol Deng. Avant d’arriver chez les Lakers en 2016, l’homme originaire du Soudan du Sud avait connu une carrière très respectable. Nommé deux fois au match des étoiles, il était reconnu pour sa défense, mais pouvait aussi marquer des points.

 Quelques mois après avoir signé un contrat de 72 M$ pour 4 ans, il était déjà évident que son niveau avait régressé. De plus, l’entraîneur-chef du jaune et mauve de l’époque, Luke Walton, ne lui donnait pas beaucoup de temps de jeu. En 2018, les deux partis se sont entendus sur un rachat de contrat. En 2021-2022, les Lakers devront payer Deng 4,9 M$. Il s’agit du dernier montant qui lui est dû.

Pendant l’été 2016, les Lakers avaient fait une autre erreur monumentale en remettant à Timofey Mozgov un contrat de 64 M$ sur 4 ans. Au moins, Los Angeles avait réussi à transférer son problème à quelqu’un d’autre en l’échangeant aux Nets avec D’Angelo Russell en 2017. Il avait par la suite finalement atterri chez le Magic. En 2021-2022, Orlando devra encore payer l’athlète russe 5,6 M$.

Mentions spéciales: parmi les autres joueurs retraités qui se feront encore payer par leur ancienne équipe en 2021-2022 en raison d’un contrat racheté figurent Joakim Noah (Knicks), Larry Sanders (Bucks), Kevin Garnett (Celtics) et Monta Ellis (Pacers).

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 211