Robert Williams signe une prolongation de contrat de 54 M$ pour 4 ans

Moins d’une semaine après avoir prolongé le contrat de Marcus Smart pour 4 ans, les Celtics ont fait la même chose avec leur jeune centre Robert Williams, cette fois pour une valeur de 54 M$.

Brad Stevens s’assure de garder le noyau des Celtics intact depuis son arrivée à la barre de l’état-major. En effet, moins d’une semaine après avoir accordé 77 M$ Smart, Stevens s’est occupé de Robert Williams en prolongeant son contrat pour 54 M$ sur une durée de 4 saisons également.

À 23 ans, Williams est devenu éligible à sa première prolongation de contrat en carrière au début de la saison morte. Le produit de Texas A&M vient de connaître sa meilleure saison en trois ans dans la NBA avec des sommets personnels dans presque toutes les catégories statistiques, mais sa production offensive est encore limitée et les blessures ont toujours été un sérieux point d’interrogation chez les jeune centre. En effet, les 52 parties jouées de Time Lord en 2020-2021 constituaient un sommet en carrière pour lui.

Ses statistiques « par 36 minutes » ne sont pas mal non plus.

Chose certaine, les Celtics prennent le pari que Robert Williams a encore son meilleur basketball devant lui. Ce vote de confiance envers le jeune homme, de même que Smart, soulève également une question intéressante : est-ce que Brad Stevens anticipe une hausse du plafond salarial la saison prochaine? Il s’agirait d’une explication logique pour deux prolongations généreuses.

Quoi qu’il en soit, les Celtics conservent ainsi leur noyau de Jayson Tatum, Jaylen Brown, Marcus Smart et Robert Williams sous contrat jusqu’à au moins 2024 alors que Jaylen Brown sera probablement le prochain à passer à la banque. Brown a encore trois saisons de contrat, lui qui a signé une prolongation maximale en 2019.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 551