Emoni Bates rejoint l’université de Memphis

Emoni Bates, un espoir 5 étoiles de la classe de 2021, s’est engagé envers l’université de Memphis. Le jeune joueur de 6 pieds, 9 pouces et 17 ans entrera au collège américain dès cet automne, où il disputera fort probablement deux campagnes de la NCAA dans l’uniforme des Tigers de Memphis.

Bates n’aura 19 ans qu’en date du 28 janvier 2023, année où il sera éligible pour se rendre disponible dans le cadre du repêchage de la NBA. Selon ESPN, le joueur intérieur est classé troisième meilleur prospect de sa cuvée, et fait partie du top 5 « consensus ».

Emoni Bates rejoindra l’entraîenur-chef Penny Hardaway à Memphis, ainsi que la nouvelle acquisition de l’équipe d’entraîneurs Rasheed Wallace. En plus des deux coachs, il aura la chance de côtoyer Jalen Duren, un autre espoir de calibre top 5 dans cette même classe. Bref, les Tigers auront toute une équipe de basketball masculine en 2021-2022 et devraient rivaliser avec les meilleures universités aux États-Unis pour le titre de champions nationaux.

La nouvelle fait le bonheur des partisans de l’école du Tennessee, ainsi que du point guard des Grizzlies de Memphis, Ja Morant :

Déjà très populaire dans l’univers du basketball américain, Bates aura le bénéfice de profiter financièrement de son nom et son image en tant que visage important du circuit universitaire. Cette occasion en or de faire de l’argent en tant qu’étudiant-athlète serait impossible sans la nouvelle règle mise en place par la NCAA, sans quoi l’ailier de 17 ans aurait peut-être tourné le dos au collège pour évoluer chez l’Ignite dans la G League, ou avec la ligue Overtime Elite.

Le produit de YPSI Prep Academy avait précédemment fait la décision de se « reclasser » dans l’objectif de fouler les parquets de la NCAA plus tôt, soit dès l’automne 2021. Selon Jonathan Givony de Draft Express et ESPN, l’idée derrière cet accord était que Bates aurait l’opportunité de porter un chapeau de manieur de ballon principal au sein de l’offensive de Memphis, un peu à la « Penny Hardaway ». Attendez-vous à entendre des comparaisons au fameux duo des années 1990 « Shaq & Penny », en ce qui a trait a binôme de Jalen Duren et Emoni Bates.

Un autre expert du repêchage en Mike Schmitz (Draft Express et ESPN) a déjà dit du jeune Bates qu’il représentait le meilleur espoir au monde, nonobstant de l’âge.

« Il est discutablement le meilleur prospect de la NBA que j’ai évalué. 6 pieds, 9, manie le ballon comme un guard, peut décocher de partout sur le terrain et possède une qualité d’étoile, un instinct de tueur. » avait mentionné Schmitz à Scott Van Pelt d’ESPN l’an dernier. « Alors ce jeune a l’étoffe d’un futur premier choix de repêchage et d’un espoir au potentiel de changer une franchise. »

Il s’agit là de grandes éloges qu’a fait le réputé Mike Schmitz à l’égard d’Emoni Bates. Nous serons certains de suivre son parcours universitaire de près alors que nous amorcerons (déjà) les préparatifs pour l’encan de 2023.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 892